Pourquoi réciter trois « Je vous salue Marie », un seul ne suffit pas ? - Hozana

Pourquoi réciter trois « Je vous salue Marie », un seul ne suffit pas ?

Pourquoi réciter trois « Je vous salue Marie », un seul ne suffit pas ?

Si on dit déjà qu’un « Je vous salue Marie » bien récité comble de joie le cœur de la Sainte Vierge et attire plus de grâces que mille dits sans réfléchir, la récitation de trois « Je vous salue » permet de bénéficier de grâces si grandes qu’elles conduisent tout droit vers Jésus et le paradis. Le principal est de persévérer fidèlement jusqu’à la mort dans cette dévotion. À l’origine de cette révélation, la promesse de Marie « d’une bonne mort » si on y reste fidèle tous les jours, faite à sainte Mechtilde de Hackeborn (1241-1298), mère abbesse bénédictine en Allemagne, sœur de sainte Gertrude (1256-1301), elle aussi grande mystique de l’ordre cistercien

D’autres saints comme saint Antoine de Padoue (1195-1231) utilisaient déjà cette pratique et la recommandait à tous les fidèles, beaucoup d’entre eux témoignant de ses effets salutaires. Des sources historiques affirment même qu’en 1095 sous Urbain II, les « 3 Ave Maria » étaient spécialement recommandés à tous les fidèles pour le succès de la croisade, et que de la France, cette pratique s’étendit peu à peu dans le monde entier.

Mais c’est en effet sainte Mechtilde qui a eu la révélation de son importance un jour alors qu’elle chantait l’Ave Maria aux matines de l’Annonciation et demandait à Marie de daigner l’assister de sa présence à sa dernière heure. La Sainte Vierge lui est apparue et lui a répondu « Je te le promet, mais toi, récite chaque jour trois Ave Maria ». Lui expliquant que le nombre de trois faisait référence aux trois personnes de la Sainte Trinité — le Père, le Fils et le Saint-Esprit — qui n’avaient cessé de la combler, elle la Mère de Dieu, de toute grâces.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Christelle
place Lyon, il y a 3 mois
Ma Sainte Mère priez pour nous. AMEN