Facebook PixelJour 4 : La femme hémorroïsse - Vivre l'audace - Hozana
Claire

Claire dans Devenir des femmes de désir

Publication #4Initialement publiée le 11 mars 2018

Jour 4 : La femme hémorroïsse - Vivre l'audace

Jour 4 : La femme hémorroïsse - Vivre l'audace

Ta foi est grande

Evangile selon Saint Luc, chapitre 8, versets 40 à 48

La femme hémorroïsse souffre de saignements depuis douze ans ; ces saignements la mettent au banc de la société juive de l'époque pour laquelle le sang était impur. Ce jour-là Jésus est pressé de toute part par la foule, mais elle  s'approche, forte de son désir et touche son manteau. Dans un geste de pure folie, elle espère sa guérison, et en un instant, elle est guérie. Jésus, sent qu'une force s'est échappée de lui, il arrête la foule pour demander qui l'a touché. Et celle qui aurait pu demeurer pétrifiée de devoir se dénoncer ainsi devant la foule, avoue humblement qu'elle a touché son manteau. « Ma fille, ta foi t'a sauvée va en paix » lui dit-Il. 

"Femme, ta foi est grande" (Matthieu, 5, 28) dit Jésus dans un autre évangile, comme ces mots sont bouleversants ! « Ta foi est grande », oui, Jésus admire ces femmes de désir, ces femmes d'audace, ces femmes de foi, qui ne craignent pas d'oser des gestes interdits, de demander des choses folles, tenaces et sûres d'être exaucées. Jésus se laisse émerveiller.

Vivre l'audace aujourd'hui 

"Si vous aviez la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer; et il vous obéirait" (Luc 17,6)... N'oublions pas ces mots du Seigneur ! Dieu est émerveillé par notre foi, il a besoin de notre foi pour apporter sa réponse. C'est cela l'humilité de Dieu, Il a besoin de notre foi pour agir, Il a besoin que nous osions lui demander pour répondre... 

Aujourd'hui j'ai l'audace de demander au Seigneur quelque chose, un cadeau pour aujourd'hui, et j'ose (une nouvelle tenue, m'inscrire à une cours de théâtre, parler à mon voisin dans le bus, dire non, dire oui...) confiante que Dieu donne à qui ose.  Je lui dépose aussi mes désirs les plus profonds, dans un acte de foi, en lui disant "Je sais que tu me répondras, que tu aplaniras le chemin". Je prends le temps de me souvenir de la façon dont Dieu a répondu par le passé à mes prières, je me nourris de ces expériences qui éclairent la façon dont Dieu va répondre à mon désir profond. 

Prions

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 3 : Marthe et Marie - Vivre la receptivité

Publication #3Initialement publiée le 10 mars 2018

Jour 2 : Les Noces de Cana - Ecouter son intuition

Publication #2Initialement publiée le 9 mars 2018

Jour 1 : Le Fiat de Marie - Vivre l'ouverture

Publication #1Initialement publiée le 8 mars 2018

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader