Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent - Hozana

Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent

Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 43-48)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Acclamons et Partageons la Parole du Seigneur!

Merci  à Emmanuel pour l'illustration ! Si vous souhaitez vous aussi participer au partage de la Parole de Dieu par vos talents d'illustrateurs, n'hésitez pas à nous écrire sur le formulaire de contact.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

38 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Chantal
place Saint-Gilles, il y a 1 an
je prie pour que mes ennemis,adversaires fassent tomber les mauvais fruits de leurs coeurs afin que celui-ci en produisent des meilleurs amen
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
En union de prières - Amen -
Marie
place Alès, il y a 1 an
Seigneur aide moi à gravir ta Sainte montagne, car je suis faible face à la percussion , je te confie mes proches ainsi que des membres de ma famille, prends pitié de nous pécheurs.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
« À nous, le Seigneur ne demande que deux choses : l'amour de Dieu et l'amour du prochain. Aimons-nous Dieu ? Nous ne pouvons le savoir, quoiqu'il y ait cependant de grands signes pour en juger. Mais pour ce qui est de reconnaître si nous aimons le prochain, oui, nous le pouvons. Soyez-en certaines, autant vous aurez fait de progrès dans l'amour du prochain, autant vous en aurez fait dans l'amour de Dieu. L'amour que notre Seigneur nous porte est si grand, qu'en récompense de celui que nous avons pour le prochain, il fait croître de mille manières celui que nous avons pour Lui-même : je n'ai aucun doute là-dessus. Puisque la chose est pour nous d'une si grande importance, essayons de bien voir où nous en sommes, et cela jusque dans les plus petites choses, et puis, ne faisons aucun cas de certaines idées - très grandes - qui se présentent à nous en foule dans la prière, sur tout ce que nous proposons de faire et d'entreprendre en faveur du prochain et pour le salut d'une seule âme. Si nos œuvres n'y répondent pas, il est à croire que tout cela restera sans effet. Ainsi soit-il. » Sainte Thérèse d'Avila (1515-1582) Union de prière Jean Michel.