Prions avec les Chaldéens pour que le respect des communautés - Hozana

Prions avec les Chaldéens pour que le respect des communautés

Prions avec les Chaldéens pour que le respect des communautés

Un peu d'histoire

L'apôtre Thomas évangélise la Mésopotamie et serait le fondateur de l'Église assyrienne de l'Orient dont est issue la communauté catholique chaldéenne. On retrouve celle-ci essentiellement en Irak, Syrie, Liban, Iran et Turquie. En 1450, au sein de l’Église assyrienne de l’Orient, le patriarche transmet son patriarcat à son neveu et autorise les évêques à faire de même. Des enfants âgés de 13 ans se voient ainsi attribuer la fonction d’évêque. Cette transmission héréditaire n’est pas acceptée par tous les chrétiens de cette Église. En 1553, certains décident de se rapprocher de Rome. L’union devient véritable en 1830 sous le pape Pie VIII qui confirme Jean Hormizdas II dans sa fonction de patriarche de Babylone des chaldéens. Les catholiques deviennent largement majoritaires parmi les assyriens. En 1994, le pape Jean-Paul II signe un accord christologique avec le patriarche assyrien Mar Dinkha IV Khanani pour améliorer les relations entre les chaldéens catholiques et l'Église assyrienne, liens aujourd'hui d'autant plus resserrés par les événements actuels et les violences islamistes qui pèsent sur l'ensemble de la chrétienté irakienne.

En union de prières avec nos frères et sœurs chaldéens, prions pour que les gouvernements respectent les communautés chrétiennes dans le monde. Que la tolérance soit leur mot d'ordre afin que les différentes religions cohabitent en paix

Prière de saint Polycarpe

Que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, que le Pontife éternel Lui-même, Jésus-Christ, Fils de Dieu, nous fasse croître dans la foi et la vérité, dans une douceur parfaite et exempte de tout emportement, dans la patience et la grandeur d’âme, dans l’endurance, dans la chasteté ; que le Sauveur nous donne d’être toujours unis dans un même amour fraternel pour que Dieu nous procure la part d’héritage de Ses saints, qu’Il nous y fasse participer avec vous, nous et tous ceux qui sont sous le ciel, qui croiront en Notre Seigneur Jésus-Christ et en son Père qui L’a ressuscité d’entre les morts. Amen

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader