Neuvaine à Mère Teresa

Neuvaine à Mère Teresa

Neuvaine à Mère Teresa

Premier jour

Un chant nous dit : "C'est par vos mains que ce bâtit le monde !" Et bien vous, Mère Teresa, vous avez su par vos mains, être le visage de la charité du Christ.

Venez-nous apprendre à mettre nos talents au service de nos frères et de nos soeurs. Apprenez-nous, à briser notre égoïsme, à renoncer à nous-mêmes et à trouver notre bonheur dans l'accueil et le service des autres.

Oui, Mère Teresa, vous nous montrez quele plus petit geste d'accueil, de bonté est important et qu'il peut changer des choses. Vous nous invitez par nos mains à devenir les instruments de la charité duChrist.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions, apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Deuxième jour

On est porté à penser que parfois, il est nécessaire d'avoir beaucoup d'argent pour changer les choses, pour améliorer la société. Mais malheureusement, l'argent ne suffit pas et la situation devient parfois un échec, s'il n'y a pas d'amour.

C'est par la puissance de l'amour de Dieu, donner généreusement, donner sans compter, donner sans rien attendre en retour, que vous avez transformé, Mère Teresa, une situation inacceptable et décourageante. Par votre accueil pour tout être humain, vous avez changé le visage de ce paysage de mort et d'injustice, en faisant éclater la vie et la lumière de Dieu.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Troixième jour

Il y a un proverbe qui dit : "Les yeux sont le miroir de l'âme !". Par vos yeux, par votre regard, par votre tendresse, Mère Teresa, vous avez été la présence amoureuse de Dieu pour ces personnes souffrantes, découragées, abandonnées, sans espoir. Votre regard était porteur de la lumière de Dieu.

Mère Teresa, apprenez-nous à jeter un regard nouveau sur notre vie et notre monde. Venez-nous aider à  ouvrir les yeux sur la souffrance de tant de personnes qui nous entourent. Venez-nous aider par notre regard, à ne pas juger, condamner, mais plutôt à accueillir, à ouvrir des chemins nouveaux pour ceux et celles qui sont sans espèrance.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Quatrième jour

Ouvrir notre coeur aux autres, comporte toujours un certain risque. Bien sûr quand nous aimons, il n'est pas assuré que nous soyons aimés et qu'il y ait nécessairement une réponse positive à notre amour.

Mère Teresa, sur les chemins de la détresse humaine, vous avez semé sans compter l'amour de Dieu. Apprenez-nous à savoir donner gratuitement, à semer dans la confiance l'amour de Dieu. Apprenez-nous à accepter de ne pas voir nécessairement les récoltes, mais plutôt à semer généreusement la charité du Christ, sous le souffle de l'Esprit.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Cinquième jour

Mère Teresa, vous avez trouvé la force pour aimer et accueillir, dans la prière. Apprenez-nous à savoir prier comme Jésus, dans la confiance et l'abandon. Apprenez-nous à nous laisser habiter par Dieu à chaque instant de notre vie.

Apprenez-nous cette alliance du coeur, de l'âme que vous avez vécue avec Dieu. Comme dans le psaume, vous avez dit : "Le Seigneur est ma lumière et mon salut de qui aurais-je crainte, le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je" (Ps 27(26),1. La prière devient une sève damour au plus profond de notre être et nous rend capables, à chaque instant de notre vie de porter la tendresse et la lumière de Dieu.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Sixième jour

Mère Teresa, vous avez cru en la valeur et la dignité de chaque être humain. Vous avez fait l'ennemie acharnée de l'exclusion. Au nom de Dieu, vous avez travaillé à redonner à chaque être humain, la dignité à laquelle ont droit tous les enfants de Dieu.

Apprenez-nous à combattre les préjugés, à abattre les murs qui empêchent des personnes de goûter a bonheur. C'est par l'amour et l'accueil, que vous avez accompli cette mission extraordinaire. Aidez-nous à savoir prendre soin des petits et des démunis et à ouvrir des portes vers le bonheur à ceux et celles qui ont été exclus ou déchus. Par l'amour, ouvrons à la suite du Christ, des chemins de vie.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Septième jour

Mère Teresa, si votre accueil a transformé tant de situations désespérées et tant de personnes blessées, c'est que vous avez su les accueillir non simplement par vos mains mais d'abord par le coeur. Vous avez su leur faire ressentir l'accueil inconditionnel de Dieu pour chacun de ses enfants.

Venez nous apprendre, nous aider à mettre du coeur dans nos échanges, dans nos gestes charitables. Aidez-nous à brancher nos coeurs sur celui de Jésus, afin que toutes ces personnes touchées, accueillies, rencontrées, aidées, puissent ressentir la bonté, la compassion et la tendresse de Dieu par nos gestes. Apprenez-nous à la suite du Christ à être le sel de la terre et la lumière du monde.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Huitième jour

Vous avez su, Mère Teresa, vous laisser toucher, attirer, séduire par la tristesse, la pauvreté et la misère des autres. Vous ne vous êtes pas habituée à la misère et à la souffrance. Au contraire, chaque jour, vous recommenciez par votre charité, le combat contre le mal, la souffrance et le désespoir. Apprenez-nous à devenir par l'amour, des combattants de la lumière au quotidien.

Apprenez-nous Mère Teresa à ne pas accueillir avec condition, mais comme le Père de toute tendresse, d'un manière inconditionnelle. Aidez-nous à faire en sorte que toute situation de détresse et de pauvreté soit toujours aussi inacceptable et à toujours garder la même confiance et la même espérance, en la puissance de votre amour infini et éternel. Oui, avec l'amour, on peut guérir, relever, délivrer, consoler, comme vous l'avez fait Seigneur Jésus.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

Neuvième jour

Pour vous, Mère Teresa, tout être humain est une personnes à accueillir et à aimer. Par votre accueil des mourants et des abandonnées, vous nous avez invités au respect de la vie. Vous nous avez enseignés à prendre soin des plus petits et des plus faibles.

Oui, vous nous rappelez, la beauté et la grandeur de la vie. Vous nous rappelez Jésus qui nous a dit : "Je suis venu vous apporter la vie et la vie en abondance"(Jn10,10). Dans ces pauvres, ces miséreux, ces abandonnées, ces exclus, vous avez entendu battre le coeur de Dieu et vous êtes venue au secours de ces personnes.

Au nom de la vie et de l'amour, au nom de Dieu, apprenez-nous à accueillir nos frères et nos soeurs, qui souffrent et qui espèrent simplement être accueillis, pour ce qu'ils sont, soit, des fils et des filles de Dieu.

Mère Teresa, en cette neuvaine, nous vous prions ; apprenez-nous à avoir un coeur grand comme le votre et à nous laisser toucher par la misère et la souffrance des autres.

Par vos petits gestes d'amour, Mère Teresa, vous avez dissipé les ténèbres, vous avez collaboré au Règne de Dieu. Apprenez-nous tout comme vous, à devenir des serviteurs et des servantes de la charité. Amen.

On prend le temps de dire la faveur demandé (....)

Réciter : une dizaine de chapelet

LITANIE AU COEUR IMMACULE DE JESUS

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte qui êtes un seul DIeu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.

Sainte Mère de Dieu, priez pour nous.

Sainte Mère, Reine des Anges, priez pour nous.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Neuvaines