Facebook Pixel8eme JOUR - Hozana
Maximilien

Maximilien dans Neuvaine au Sacré Coeur - du Padre Pio

Publication #8Initialement publiée le 7 juin 2018

8eme JOUR

8eme JOUR

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.


« Ô mon Jésus, qui avez dit : « En vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu ! » Voici que je frappe, je cherche, je demande la grâce de .................................. » 

1 Pater Noster + 1 Ave Maria + 1 Gloria Patri

« Sacré Cœur de Jésus, j'ai confiance et j'espère en Vous !  » 


« Ô mon Jésus, qui avez dit : « En vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous l'accordera ! » Voici qu'à Votre Père, en Votre Nom, je demande la grâce de .................................. » 

1 Pater Noster + 1 Ave Maria + 1 Gloria Patri

« Sacré Cœur de Jésus, j'ai confiance et j'espère en Vous !  » 


« Ô mon Jésus, qui avez dit : « En vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point ! » Voici que, m'appuyant sur l'infaillibilité de Vos Saintes Paroles, je demande la grâce de .................................. » 

1 Pater Noster + 1 Ave Maria + 1 Gloria Patri

« Sacré Cœur de Jésus, j'ai confiance et j'espère en Vous !  » 


Prions : 

« Ô Cœur Sacré de Jésus, à qui il est impossible de ne pas avoir compassion des malheureux, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, et accordez-nous la grâce que nous Vous demandons par l'intercession du Cœur Immaculé de Marie, Votre et notre tendre Mère. Saint Joseph, Père adoptif du Sacré Cœur de Jésus, priez pour nous ! » 

Salve Regina :

Salut ô Reine, Mère de miséricorde,
notre vie, notre consolation notre espoir, salut !
Enfant d'Eve, de cette terre d'exil nous crions vers vous ;
vers vous nous prions,
gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Ô vous, notre Avocate, tournez vers nous vos regards compatissants.
Et après cet exil, obtenez-nous de contempler Jésus,
le fruit béni de votre sein, ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie


Prière finale :

O Jésus, mon amour, le vrai bonheur de l'âme est de se reposer dans votre Cœur, dépouillée de tous les objets terrestres, dans un bienheureux oubli de tout ce qui n'est pas Dieu et de sucer ainsi le lait de votre sagesse. Que mes yeux ne voient plus que vous ; que mes oreilles n'entendent que vous ; que ma langue ne parle que de vous ; que tous mes sens doucement assoupis dans votre divin Cœur, comme Jean sur votre poitrine, rêvent et parlent de vous dans un amour ineffable. O Cœur de Jésus, école de la divine vérité, où l'âme apprend et saisit ce qu'il y a de plus incompréhensible ! […] O mon Sauveur ! enfermez-moi dans la citadelle de votre Cœur. Placez des gardes à la porte, afin que mon âme n'y soit point troublée, mais qu'elle y jouisse de votre félicité dans la paix et le repos. Amen!

Prière extraite de sa Vie par Bède Weber. 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

7eme JOUR

Publication #7Initialement publiée le 6 juin 2018

6eme JOUR

Publication #6Initialement publiée le 5 juin 2018

5eme JOUR

Publication #5Initialement publiée le 4 juin 2018

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader