Prions pour les malades et les défunts de nos familles - Hozana

Prions pour les malades et les défunts de nos familles

Prions pour les malades et les défunts de nos familles

 "Ni la mort ni la vie, ni le présent ni l'avenir ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu"

(Rm 8, 38-39).

Prions pour les malades et les défunts

de nos familles

Si vous désirez poursuivre votre prière, rejoignez notre chaine de prière pour les malades
>>>>>Prions pour tous les malades

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Josianne
Josianne place Abidjan, il y a 17 jours
Seigneur nous n'oublions pas tous les malades et les mourants, qui ne le sont certes pas physiquement , mais moralement ou spirituellement. Qu'il te plaise de leur accorder guérison et de les ramener à la vie, à TOI!
Hélène
Hélène place Saint-Augustin-de-Desmaures, il y a 17 jours
Vierge Marie, je Te confie les malades, les mourants et leurs familles. Soit leur secours et leur réconfort. Conduit-les au coeur de Dieu afin qu'ils soient inondés de Son Amour et que Par Son Esprit, ils obtiennent le courage de porter leur croix. Seigneur, Toi qui est justice et miséricorde, accueille nos chers défunts dans Ta Lumière. Que leur âme trouve le repos auprès de Toi.
Richard
Richard place Fermanville, il y a 17 jours
Dans chaque famille , il y a un malade ou plusieurs. PRIONS ensemble pour celles et ceux qui ont Soif de prières pour leurs guérisons;
Pierrette
Pierrette place Pleslin-Trigavou, il y a 17 jours
Prière avec Marie pour les Malades : Soyez au chevet de tous les malades du monde, De ceux qui, à cette heure, ont perdu connaissance et vont mourir, De ceux qui viennent de commencer leur agonie, De ceux qui ont abandonné tout espoir de guérison, De ceux qui crient et pleurent de douleur, De ceux qui ne parviennent pas à se soigner faute d'argent, De ceux qui voudraient tant marcher et demeurent immobiles, De ceux qui voudraient se coucher et que la misère force à travailler, De ceux qui cherchent en vain dans leur lit une position moins douloureuse, De ceux que torturent les soucis d'une famille en détresse, De ceux qui doivent renoncer à leur plus cher projet d'avenir, De ceux, surtout, qui ne croient pas à une vie meilleure, De ceux qui se révoltent et maudissent Dieu, De ceux qui ne savent pas que le Christ, douloureusement délaissé sur la Croix, a souffert comme eux et pour eux. Amen Seigneur nous te confions ceux qui nous quittez, reçois les dans ta lumière. Seigneur, dans ta grande miséricorde accueille mon mari décédé le 17 juillet 2009.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies