Communier

Communier

                Chers Priants,

                Avez-vous déjà communié à la messe « pour quelqu'un » ? Peut-être avez-vous une fois dit à un ami malade : tu ne peux pas aller à la messe aujourd’hui, mais moi j’y vais pour toi, je te « représente ». En fait, on peut faire beaucoup plus : offrir une communion à Dieu pour quelqu’un.

Offrir quelque chose à Dieu ?

                 Nous ne pourrons jamais offrir à Dieu que ce qui vient de lui ! Mais Dieu veut nous donner cette joie de lui offrir tout ce qui fait notre vie quotidienne, nos joies comme nos peines.

                Répondant par l’amour à l’amour, nous devenons participants de cet amour, et Dieu fait ainsi de nous la lumière du monde.

Offrir une communion

                 Ce que nous pouvons offrir de plus grand à Dieu c’est le Christ mort et ressuscité, qui s’est donné par amour pour nous. C’est bien ce que nous faisons dans l’eucharistie, mémorial vivant du Christ mort et ressuscité !

                Offrir notre communion permet alors à Dieu de répandre par nous son amour. C’est lui dire : toutes les grâces surabondantes qui sont contenues dans ce Corps du Christ, dans cette hostie que je mange, je veux que tu les répandes sur telle personne qui m’est chère.

 Communier pour un prêtre !

                 Offrir pour ses prêtres, qui donnent aux fidèles de pouvoir communier, n’est-ce pas le moyen privilégié pour Dieu de faire briller sa lumière et rendre son Eglise rayonnante ?

                 Alors nous vous proposons de décider d’aller à la messe le 12 juin, solennité du Sacré-Cœur, et de communier pour le prêtre que vous avez choisi, pour que son oui à Dieu soit toujours plus ferme.

                Pour cela, n’hésitez pas à regarder les horaires des messes du 12 juin dans votre paroisse ! En France : http://egliseinfo.catholique.fr/ ; à Paris au Sacré-Cœur de Montmartre par exemple.

 

« Seigneur Jésus Christ, toi le modèle de tous les prêtres, je veux te donner aujourd’hui la joie de répandre tes grâces sur le Père (donner le nom du prêtre pour lequel on choisit de prier). Avec foi, et uni à tous les autres priants d’Hozana, je te prie de renouveler en lui la grâce du sacerdoce, de guérir ses fragilités, pour qu’il grandisse jour après jour en sainteté. Qu’il devienne de plus en plus une source de vie spirituelle pour tous les fidèles qui lui sont confiés. Amen »

 

(crédit photo : GSP / Vocations Paris)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

 partages
5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

    • Ajoutez une image
    Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies