Prière d’un pauvre

Lundi 19 février

 

Comme chaque jour, Sébastien prend un temps pour prier. Il allume une bougie ; cette vivante lumière symbolise, pour lui, la présence du Christ.

77122-priere-dun-pauvre

 Il se signe machinalement et commence Notre Père… Non ! On ne galvaude pas le signe de la croix et Sébastien se RE-signe.

« Notre Père…, Je vous salue Marie…Vous êtes bénie… Mon Dieu, j’ai récité machinalement sans penser à ce que je disais ! »

Sébastien RE-commence. Même scénario. « Pardon, mon Dieu, les projets du jour m’ont accaparé ».

Le garçon RE-centre ses idées qui RE-vagabondent.

 « Puisque c’est ainsi, Seigneur, je vais rester là, silencieux en ta présence… Mon Dieu, je suis là devant toi, et toi, tu es en moi… »

« …. »

« Seigneur, je voudrais te dire plein de choses, mais les mots ne viennent pas. Dans ma tête c’est la grisaille, et mon cœur ne ressent rien ».

« … »

« Mon Dieu, dans cette impuissance d’aujourd’hui, je t’offre mes milliers de frères et de sœurs, qui, comme moi, n’arrivent pas à prier. Je t’offre aussi les beaux élans de nos cœurs lorsqu’ils sont plus riches d’amour ».

 

Prière :

« Tu nous aimes, mon Dieu, et nous t’aimons,

même lorsque nous sommes impuissants pour te le dire.

Amen. »


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

34 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Carême à domicile - Edition 2018