Facebook PixelJ2- «Il est maintenant révélé que les nations sont associées au même héritage... - Hozana
Missions Etrangères de Paris

Missions Etrangères de Paris dans Trois jours de prière vers l'Epiphanie

Publication #2Initialement publiée le 6 janvier 2018

J2- «Il est maintenant révélé que les nations sont associées au même héritage...

Il est maintenant révélé que les nations sont associées au même héritage, au partage de la même promesse - Ep 3, 2-3a.5-6

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

"Frères,
vous avez appris, je pense,
en quoi consiste la grâce que Dieu m'a donnée pour vous :
par révélation, il m'a fait connaître le mystère.
Ce mystère n'avait pas été porté à la connaissance
des hommes des générations passées,
comme il a été révélé maintenant
à ses saints Apôtres et aux prophètes,
dans l'Esprit.
Ce mystère,
c'est que toutes les nations sont associées au même héritage,
au même corps,
au partage de la même promesse,
dans le Christ Jésus,
par l'annonce de l'Évangile."

 

Commentaires

« Toutes les nations sont associées au même héritage »

Saint Paul, dans l'extrait de la lettre aux Ephésiens, affirme très nettement la destination universelle du message du Christ : « Ce mystère, c'est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l'annonce de l'Évangile. » Il confirme les paroles du prophète Isaïe.

Saint Paul ajoute un détail essentiel. Toutes les nations, sont associées au même héritage, à la même promesse, dans le Christ, et « par l'annonce de l'Évangile ». C'est par l'annonce de la Bonne Nouvelle, dans le Christ que les nations y sont associées. L'actualité de la mission, de l'annonce de l'Evangile à toute la Terre est donc bien réelle. Dans sa lettre aux Romains, Saint Paul ajoute : « Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Or, comment l'invoquer, si on n'a pas mis sa foi en lui ? Comment mettre sa foi en lui, si on ne l'a pas entendu ? Comment entendre si personne ne proclame ? » (Rm 10, 13-14). Il souligne l'importance de porter la Bonne Nouvelle au monde et de la Mission. L'Annonce a besoin de pieds, pour porter la Bonne Nouvelle, de mains pour la faire vivre par une charité en actes, et de bouches pour la proclamer, pour qu'Elle puisse arriver à toutes les nations, à tous les hommes de notre temps.


Prions pour les missionnaires

dont la tâche est d'annoncer la Bonne Nouvelle au monde et à toutes les nations, associées, toutes, à la même promesse. Nous te rendons grâce Seigneur, pour tes prêtres, tes missionnaires. Daigne les conduire tous les jours afin qu'assimilant la Parole de Dieu, ils puissent la transmettre fidèlement à nos frères.

Dans le mystère de l'Epiphanie, Seigneur, tu as révélé ton Fils unique aux nations, grâce à l'étoile qui les guidait ; daigne nous accorder, à nous qui te connaissons déjà par la foi, d'être conduits jusqu'à la claire vision de ta splendeur.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

J1 - « La gloire du Seigneur s'est levée sur toi » Is 60, 1-6

Publication #1Initialement publiée le 5 janvier 2018

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader