Semaine 1 - Saint Jean de Dieu et le salut - Hozana

Semaine 1 - Saint Jean de Dieu et le salut

Semaine 1 - Saint Jean de Dieu et le salut

Prière préparatoire

Je m'adresse à toi, saint Jean de Dieu, Père des pauvres et des malades, qui as partagé les souffrances des autres, à l’exemple du Bon Samaritain. Tu es notre intercesseur auprès de Dieu, c’est pourquoi nous te prions avec confiance pour XXX et pour tous ceux qui se confient à toi. Viens leur apporter la paix et l’espérance dont ils ont tant besoin.

Aide-nous à mettre Dieu au centre de notre vie et qu’à ton exemple, celle-ci trouve un sens dans l’amour donné aux plus pauvres et aux malades.

Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen.

Naissance et départ du domicile familial

Joao Cidade, futur saint Jean de Dieu, est né en 1495, à Montemor o Novo, une petite ville du Portugal. Ses parents sont « de condition modeste : ni riches ni pauvres » dira-t-il plus tard. Jean a huit ans quand, un soir, un homme frappe à la porte de la maison familiale et demande l’hospitalité. Le lendemain l’homme a disparu. Le petit Jean aussi. Que s’est-il passé ? nous ne savons pas. Le premier biographe note simplement : « de la maison de ses parents, à leur insu, il fut emmené par un clerc ». A huit ans ! Il est parti définitivement… C’est le début de son pèlerinage terrestre qui le conduira, petit à petit, au Christ à travers les souffrants, ses maîtres.

 

Saint Jean de Dieu et le salut.

Toi, saint Jean de Dieu, tu mettras 40 ans avant de découvrir le Christ. Mais une fois trouvé, tu t’es tellement imprégné de Lui qu’à son exemple, tu as désiré le salut de tous ceux qui ont croisé ta route. Ce salut, nous dis-tu, est un don qui nous vient de Dieu, à travers son fils : « Jésus-Christ vous garde et vous sauve. » Mais tu nous rappelles qu’il est aussi de notre responsabilité de vouloir être sauvé.

Pour toi, « la vie sur terre est une lutte continue », et c’est sur notre capacité à faire le bien que nous serons jugés.

Aide-moi, Jean de Dieu, à donner un sens à ma vie.

 

Notre Père qui es aux cieux...

Je vous salue Marie…

Gloire au Père…

Priez pour notre malade en cliquant sur "je prie", il verra ainsi que vous avez prié pour lui. Vous pouvez également lui laisser un mot d'encouragement ou déposer une intention de prière en cliquant sur "commenter", il les verra aussi !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6