L'Annonciation : une vraie mission pour Marie ... et ses enfants - Hozana

L'Annonciation : une vraie mission pour Marie ... et ses enfants

L'Annonciation : une vraie mission pour Marie ... et ses enfants

Une parole de la Bible

« Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » Luc 1, 26-38

L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, 
à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. 
L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » 
À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. 
L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. 
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. 
Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; 
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » 
Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » 
L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. 
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. 
Car rien n’est impossible à Dieu. » 
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. 

Méditation

La reproduction de Fra Angelico est présente par chacune des communautés des Soeurs de l'Annonciation de Bobo Dioulasso "SAB".

Les SAB ont fait leur cette parole : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Engagées avec Marie, elles ont franchi le pas de l'envoi en mission. Auprès de nous, elles sont ici, discrètes. Elles sont un efficace soutien pour les personnes âgées, les malades, les enfants, les jeunes. Edwige, Christine, Marie-Rose sont aujourd'hui celles qui témoignent chez nous de leur vénération de Marie. 

Portons aujourd'hui notre regard sur celles qui se préparent à la vie religieuse. Les aspirantes de Nasso sont pour nous les jeunes filles qui sont en recherche, en questionnement vis à vis d'elle même. Qu'elles sachent bien discerner leur Foi et leur envie de la partager au monde.

Dans le Collège de Nasso, "aspirat" de la congrégation 80 à 90 jeunes filles sont en recherche de leur vocation au service de Jésus, à travers Marie, leur force intérieure.

40 élèves en 6ème

20 élèves en 5ème

10 à 15 élèves en 4ème

10 à 15 élèves en 3ème

L'effort scolaire pour les enfants, l'effort financier pour les familles sont de réels obstacles à la poursuite de leur discernement.

76902-l-annonciation-une-vraie-mission-pour-marie-et-ses-enfants

A la sortie de l'Aspirat, une dizaine de jeunes filles rejoignent le Noviciat et y retrouvent d'autres jeunes filles qui viennent d'autres filières d'études et sont appelées à écouter au plus profond d'elles-mêmes l'appel qui leur est fait.

Soeur Assumpta GALA est à Saint Memmie depuis une année, en mission après avoir dirigé le noviciat des Soeurs de l'Annonciation de Bobo Dioulasso à Samanga.

76903-l-annonciation-une-vraie-mission-pour-marie-et-ses-enfants

76904-l-annonciation-une-vraie-mission-pour-marie-et-ses-enfants

Action concrète

Je transforme mon regard sur les soeurs qui vivent l'envoi en mission. Elles vivent au milieu de nous, dans un pays où l'expression de la foi est moins spontané, où la population chrétienne qui pratique est vieillissante.

Elles sont attachées à dynamiser nos célébrations. Ici, dans la vidéo qui suit, le diocède de Troyes installe une communauté des Soeurs de l'Annonciation de Bobo Dioulasso. Soeur Sylvie Gnoumou a vécu auprès de nous à Châtillon sur Marne pendant 6 ans.

Elle saura transmettre auprès de nos frères et soeurs troyens l'enthousiasme, la spontanéité de la profondeur de sa Foi.

Sachons nous rapprocher des soeurs qui vivent près de nous, sachons les porter quand c'est difficile pour elles. Vivre nos hivers, vivre loin de sa famille pour être au service de nos communautés paroissiales. Est-ce chaque jour facile ?? Sachons nous poser la question ? Sachons y apporter une réponse et un soutien.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6