Facebook Pixel3ème Jour - Hozana
Les Amis de Renard Noir

Les Amis de Renard Noir dans Neuvaine à Notre-Dame des Eclaireurs

Publication #5Initialement publiée le 2 décembre 2017

3ème Jour

3ème Jour

 Ô douce Dame aux étoiles
Jette un regard sur ce camp
Où tes fils sous leurs frêles toiles 
Vont dormir en t'invoquant !

(Chant à écouter en cliquant ici : Notre-Dame des Eclaireurs, paroles : Père Jacques Sevin, sur un cantique ancien)

Evangile selon saint Luc 

Elisabeth fut remplie de l'Esprit Saint, et s'écria d'une voix forte : "Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni ! Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ? "

Méditation

Et ce fut le second Ave Maria.

Sur quoi toutes deux se félicitèrent mutuellement de leur bonheur, et Ma mère, ravie, entonna son Magnificat.

Écoute-le, mon scout, car c'est le cantique de l'humilité, et c'est par conséquent le cantique des chefs : "Mon âme rend gloire au Seigneur [...] Lui, le Tout-Puissant, il vient d'accomplir en moi de grandes choses. Ceux qui le servent, sa bonté s'étend sur eux, mais les orgueilleux, il les chasse."

Elle avait bien compris, cette jeune femme qui était Ma mère, elle avait bien compris les procédés de Mon Père Éternel.

C'est toujours ainsi que nous faisons, Lui et Moi. Nous n'aimons pas l'orgueil. 

(Père Jacques Sevin, Méditations sur l'Evangile, p. 17) 76879-3eme-jour

Je vous salue Marie... x 3 

Seigneur Jésus, par les mains de Marie, et l'intercession du Vénérable Père Sevin, étendez votre miséricorde sur... (nommer votre intention)

Notre Dame des Eclaireurs, priez pour la France !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

La neuvaine commence dans 10 jours !

Publication #1Initialement publiée le 20 novembre 2017

Douce Marie je te confie mon cœur en ce jour !

Publication #2Initialement publiée le 24 novembre 2017

1er jour

Publication #3Initialement publiée le 30 novembre 2017

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader