Facebook Pixel3ème jour : héros et saints, points communs et différences - Hozana
Famille Chrétienne

Famille Chrétienne dans 9 jours pour découvrir le saint qui dort en vous !

Publication #3Initialement publiée le 11 décembre 2017

3ème jour : héros et saints, points communs et différences

3ème jour : héros et saints, points communs et différences

Marie : 

« Il y a quelque chose que je ne comprends pas encore très bien… La différence entre les héros et les saints. Tous les deux veulent accomplir le bien, non ? Et il me semble que le saint, c'est une sorte de super héros de la foi. Jésus a bien dit d'être “parfait comme son Père céleste l'est”…. »

La réponse du Père Buttet : 

« Si parfois, l'héroïsme et la sainteté peuvent se ressembler quant aux œuvres accomplies, il y a cependant une différence essentielle entre la vie des saints et celle des héros. Cette différence réside dans la manière d'atteindre l'héroïsme ou la sainteté.

L'héroïsme est avant tout œuvre humaine Il peut naître d'un désir de réalisation de soi, d'une volonté de reconnaissance sociale, mais aussi d'un bon altruisme... Ce qui caractérise avant tout l'héroïsme, c'est qu'il puise sa force dans les capacités du héros lui-même.

De son côté, la sainteté est œuvre de l'amour de Dieu. Le saint est un pauvre qui offre sa misère à la miséricorde du Seigneur Je pense à ce martyr coréen qui fut jeté dans un cachot après avoir subi de violentes tortures. Ses compagnons se précipitèrent vers lui et l'entendirent rire en disant : « Et dire qu'avant ce jour, j'avais peur d'une piqûre de mous- tique ! » Il n'y a donc rien de stoïque, rien d'un « Rambo » dans la résistance de ce frère persécuté ! Il y a le rayonnement de la grâce capable de réaliser l'impossible humain, cette grâce qui ne manque jamais à qui s'abandonne à Dieu. »

 

Découvrez la totalité de la réponse du Père Buttet dans l'ouvrage La sainteté, c'est pour les héros ou pour moi aussi ? Et retrouvez Marie sur sa page Facebook et son blog.

Parole de feu

Le Seigneur ne nous demande pas de grandes actions, mais que simplement nous nous donnions à lui et le remercions. Il n'a pas besoin de nos œuvres, mais uniquement de notre amour.  Sainte Thérèse de Lisieux.

Prière

"Mon Père,

je m'abandonne à toi.

Fais de moi ce qu'il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie,

je suis prêt à tout,

j'accepte tout.

Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures,

je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu,

avec tout l'amour de mon cœur, parce que je t'aime,

et que ce m'est un besoin d'amour

de me donner,

de me remettre entre tes mains sans mesure, avec une infinie confiance,

car tu es mon Père."

 

Bienheureux Charles de Foucauld

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1er jour : être saint, n'est-ce pas trop exigeant ou ennuyeux ?

Publication #1Initialement publiée le 9 décembre 2017

2ème jour : tous saints !

Publication #2Initialement publiée le 10 décembre 2017

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader