Facebook PixelJour 1 – Paroisse des Izards - Hozana

Jour 1 – Paroisse des Izards

Jour 1 – Paroisse des Izards

Paroisse des Izards et les filles de la Charité de Saint Vincent de Paul

Des paroles de St Vincent aux premières Sœurs :

- « Vous avez une vocation qui vous oblige à assister indifféremment toutes sortes de personnes, hommes, femmes, enfants, et généralement tous les pauvres qui ont besoin de vous ».

- « Vous servez Jésus-Christ en la personne des pauvres. Une sœur ira dix fois par jour voir les malades, et dix par jour, elle y trouvera Dieu ».

-« Quoi, être chrétien et voir son frère affligé sans pleurer avec lui, sans être malade avec lui ! C’est être sans charité ; c’est être chrétien en peinture ! »

Présentation du quartier des Izards:

« Terre d’Accueil pour tous les peuples de toutes races et de toutes nations ! »

 

Une parole de la Bible

Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. (Marc 10, 21)    

Méditation

Lorsque le jeune homme riche vient voir Jésus pour lui demander comment faire pour obtenir la vie éternelle, la réaction immédiate de Jésus est de le regarder, et de l’aimer. Essayons de nous figurer la scène, d’imaginer le regard aimant de Jésus posé sur nous, et de laisser notre cœur se dilater sous l’effet de ce regard brûlant d’un amour infini pour nous.

On sait combien un regard peut être affectueux, amoureux, tendre, encourageant, ou au contraire, blessant, moqueur, méprisant. Prenons un petit temps pour nous rappeler quelques-uns de ces regards qui nous ont réchauffés ou au contraire qui nous ont blessés, afin de prendre conscience de l’importance du regard que nous posons sur les autres.

Action concrète

Je transforme mon regard : je m'applique tout au long de la journée à regarder avec amour chaque personne que je croise, à leur sourire si possible, et dans le silence de mon cœur je dis une courte bénédiction pour chaque personne que je croise (cela peut être aussi simple que « Seigneur, viens bénir cette personne »). Je m'abstiens de toute remarque négative et j'essaye d'être toujours calme et aimable. Je vais m'efforcer de garder cette attitude tout au long de la semaine, mais je fais vraiment un effort particulier aujourd'hui !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader