25 décembre - Joyeux Noël - Hozana

25 décembre - Joyeux Noël

Moine à Cîteaux à l’âge de 22 ans, père abbé à 25, Bernard de Clairvaux (1090-1153) fonde cinq abbayes avant d’avoir atteint sa trentième année. Réjouissez-vous avec lui car le Fils de Dieu s'est fait homme.

Méditer

Cieux, prêtez l'oreille ! Terre, écoutez avec attention ! Que toute créature, que l'homme surtout soit transporté d'admiration et éclate en louanges : «Jésus-Christ, le Fils de Dieu, naît à Bethléem de Juda». Quelle plus douce nouvelle pourrait-on annoncer à la terre ? A-t-on jamais rien entendu de pareil, le monde a-t-il jamais rien appris de semblable ? «À Bethléem de Juda naît Jésus-Christ, le Fils de Dieu.» Quelques petites paroles pour exprimer l'abaissement du Verbe, la Parole de Dieu devenue un tout-petit, mais quelle douceur dans ces paroles ! «Jésus Christ, le Fils de Dieu, naît à Bethléem.» Naissance d'une sainteté incomparable : honneur du monde entier, réjouissance de tous les hommes à cause du bien immense qu'elle leur apporte, étonnement des anges à cause de la profondeur de ce mystère d'une nouveauté sans pareil (cf Ep 3,10). «Jésus-Christ, le Fils de Dieu, naît à Bethléem de Judée.» Vous qui êtes couchés dans la poussière, réveillez-vous et louez Dieu ! Voici le Seigneur qui vient avec le salut, voici la venue de l'Oint du Seigneur, son Messie, le voici qui vient dans sa gloire... Heureux celui qui se sent attiré par lui et qui «court à l'odeur de ses parfums» (Ct 1,4 LXX) : il verra «la gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique» (Jn 1,14). Vous donc qui êtes perdus, respirez ! Jésus vient sauver ce qui avait péri. Vous les malades, revenez à la santé : le Christ vient étendre le baume de sa miséricorde sur la plaie de vos cœurs. Tressaillez de joie, vous tous qui éprouvez de grands désirs : le Fils de Dieu descend vers vous pour faire de vous des cohéritiers de son Royaume (Rm 8,17). Oui, Seigneur, je t'en prie, guéris-moi et je serai guéri ; sauve-moi et je serai sauvé (Jr 7,14) ; glorifie-moi et je serai vraiment dans la gloire. Oui, «que mon âme bénisse le Seigneur, et que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom» (Ps 102,1). Le Fils de Dieu se fait homme pour faire des hommes des enfants de Dieu.

St Bernard, Premier sermon pour la Vigile de Noël.

Priez en chantant et avec un diaporama en cliquant ici : http://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/3-mn-pour-l-accueillir/Joyeux-Noel

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 3 mois
En union de prières - Amen -
Christelle
place Lyon, il y a 3 mois
AMEN
Thérèse
place Lévis, il y a 3 mois
Mon Dieu donnez-moi la SERENITE d’accepter les choses que je ne peux changer ; le COURAGE de changer les choses que je peux changer ; et la SAGESSE d’en connaître la différence. Amen! Joyeux Noël à toute l'équipe Hozana et à tous mes frères et sœurs de la communauté! Que le Seigneur nous bénisse et nous garde dans sa Paix et son Amour!
Marcel
place Montmagny, il y a 3 mois
"En Dieu seul repose-toi, mon âme, de lui vient mon espoir."Ps 62,6