Bilan : explication abrégée du Notre Père - Hozana

Bilan : explication abrégée du Notre Père

Bonjour à tous,

 

Nous arrivons aujourd’hui au terme de notre méditation du Notre Père. C’est pour nous l’occasion de revenir sur le chemin parcouru. Saint Thomas lui-même nous donne une explication abrégée de cette prière :

 

Pour avoir un aperçu général sur l’Oraison dominicale, il suffit de savoir qu’elle contient tout ce que nous devons désirer, et tout ce qu’il nous faut fuir et éviter. Or, parmi tous les biens désirables, le plus désiré est aussi le plus aimé, et c’est Dieu. C’est pourquoi notre première demande : Que votre nom soit sanctifié est une demande de la gloire de Dieu. De Dieu, vous attendez pour vous-même trois biens. Le premier est l’obtention de la vie éternelle ; cette vie éternelle, vous la sollicitez par la demande : Que votre règne arrive. Accomplir la volonté de Dieu et sa justice est le deuxième des biens que vous désirez pour vous-même ; la prière : Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel est la demande de ce deuxième bien. Le troisième bien que vous voulez pour vous-même consiste en la possession des choses nécessaires à votre vie ; la possession de ces choses, vous la sollicitez par cette prière : Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien. Une parole du Seigneur citée par saint Matthieu (6, 33), se rapporte à ces trois objets de nos désirs, qui sont : le royaume de Dieu ou la vie éternelle, la volonté de Dieu et sa justice, les biens nécessaires à la vie d’ici-bas. Cette parole, la voici : Cherchez le royaume de Dieu et sa justice et tout le reste vous sera donné par surcroît. Elle correspond exactement dans ses trois parties aux trois objets de nos désirs, énumérés plus haut et que sollicitent les deuxième, troisième et quatrième demandes de l’Oraison dominicale. Nous avons dit que le Notre Père contient également tout ce que nous devons fuir et éviter. Il nous faut fuir et éviter ce qui est contraire au bien. Le bien est ce qu’en toute chose nous désirons d’abord. Nous venons d’énumérer les quatre biens que nous désirons. Le premier est la gloire de Dieu. A ce bien, aucun mal ne s’oppose. Si tu pèches, dit le Livre de Job (35, 6), en quoi nuis-tu à Dieu ? Si tu multiplies les offenses, lui fais-tu quelque mal ? Si tu es juste, que lui donnes-tu ou que reçoit-il de ta main ? En effet, la gloire de Dieu résulte et du mal, en tant que Dieu le punit, et du bien, en tant qu’il le récompense. Le deuxième bienobjet de nos désirs, est la vie éternelle. A elle s’oppose le péché ; par le péché, en effet, nous perdons la vie éternelle. Aussi pour repousser le péché, nous disons : Remettez-nous nos dettes, comme nous-mêmes, nous remettons à nos débiteurs. Le troisième bien consiste dans la justice et les bonnes œuvres. La tentation s’oppose à l’une et aux autres. En effet, les tentations nous empêchent d’accomplir le bien et pour les repousser, nous disons : Et ne nous laissez pas succomber à la tentation. Le quatrième bien désiré de nous comprend les choses nécessaires à notre vie terrestre. A elles sont contraires les adversités et les tribulations. C’est pourquoi, nous en demandons l’éloignement par cette prière : Mais délivrez-nous du mal.

 

Méditation du jour : Récitons lentement le Notre Père en faisant mémoire de tout ce que nous avons reçu dans cet enseignement de saint Thomas d’Aquin. Remercions Dieu d’avoir ouvert un peu plus notre intelligence et notre cœur, et demandons-lui de réciter cette prière avec toujours plus de confiance et de ferveur.

 

Achevons notre prière avec l’oraison de la fête de saint Thomas d’Aquin : « Dieu qui as fait de saint Thomas d'Aquin un modèle admirable par sa recherche d'une vie sainte et son amour de la science sacrée, accorde-nous de comprendre ses enseignements et de suivre ses exemples. »

 

Bonne journée en prière avec saint Thomas d’Aquin !

Ici s'achève notre méditation du Notre Père avec saint Thomas d'Aquin. Merci de nous avoir suivis jusque-là.

Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne rien manquer des actualités d'Aquinas. 

Retrouvez-nous aussi sur notre site, sur Facebook ou sur Twitter, et… priez pour nous !

Isolde Cambournac, pour Aquinas

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

18 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Claire
Claire place Québec, il y a 2 ans
Amen, Alléluia, soyons dans la joie avec Saint Thomas d'Aquin, qui nous conduit au Père. Merci Aquinas.
Marie Josée
Marie Josée place Chambly, il y a 2 ans
Amen ...
Marie-Thérèse
Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 2 ans
En union de prières - Amen -
Utilisateur effacé
Utilisateur effacé  il y a 2 ans
ai beaucoup appris avec st thomas,on peut dire aussi le Notre Pere par la fin,a l,envers et finir sur la gloire deDieu lmboiv.
Christelle
Christelle place Lyon, il y a 2 ans
AMEN
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies