"Mes yeux plongeaient plus loin que le monde réel." ... Victor Hugo - Hozana

"Mes yeux plongeaient plus loin que le monde réel." ... Victor Hugo

"Mes yeux plongeaient plus loin que le monde réel." ...  Victor Hugo

Bonjour à tous,

Merci à vous tous de vous êtes inscrits à cette communauté !

Ce lundi, pour commencer cette semaine et inaugurer cette nouvelle communauté, je vous propose un poème de Victor Hugo, issu de son recueil Les Contemplations.

Extase

J'étais seul près des flots, par une nuit d'étoiles.
Pas un nuage aux cieux, sur les mers pas de voiles.
Mes yeux plongeaient plus loin que le monde réel.
Et les bois, et les monts, et toute la nature,
Semblaient interroger dans un confus murmure
Les flots des mers, les feux du ciel.

Et les étoiles d'or, légions infinies,
A voix haute, à voix basse, avec mille harmonies,
Disaient, en inclinant leurs couronnes de feu ;
Et les flots bleus, que rien ne gouverne et n'arrête,
Disaient, en recourbant l'écume de leur crête :
- C'est le Seigneur, le Seigneur Dieu !

 

Proposition de méditation :

Et si cette semaine, nous contemplions également – avec un œil de poète – toute cette beauté autour de nous : la beauté du ciel, la beauté de l’automne, la beauté d’un sourire … pour y voir, à notre tour, le visage de Dieu ? Pour entendre, à notre tour, toute cette beauté murmurer  "C'est le Seigneur, le Seigneur Dieu" ?

Belle semaine à tous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader