Facebook Pixel5. Mère du Sauveur, embrasez nos cœurs pour le salut des âmes - Hozana

5. Mère du Sauveur, embrasez nos cœurs pour le salut des âmes

59ce6fa5e694aa3c4b21c857   Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit  

5. Mère du Sauveur, embrasez nos cœurs pour le salut des âmes 

Contemplons la discrétion de Notre-Dame durant la vie publique de Jésus, mais aussi son cœur brûlant pour le salut des âmes et la conversion des cœurs. 

Au pied de la Croix, certes, elle collabore de façon suréminente à l'œuvre du Salut, mais cette collaboration, elle l'a vécue aussi toute sa vie, dans le secret en portant la mission de son fils, par la prière et l'offrande de toute choses. 

Dans notre société, et sans doute parfois même au sein de l'Eglise, on observe un désintérêt pour la question du salut des âmes.Toutes les religions ne se vaudraient-elles pas ?

Ne serait-on pas sauvés automatiquement en raison de la bonté de Dieu ?

Le sacrifice pour la conversion des pécheurs, la valeur rédemptrice de la souffrance offerte, tout cela ne serait-il pas l'héritage de dévotions désuètes ? 

Or, l'enseignement de l'Eglise est toujours resté constant (Catéchisme de l'Eglise catholique art 1020 à 1037) ; Dieu nous aime infiniment mais il nous laisse libre et ne nous sauve pas sans nous. 

Les fatigues et renoncements endurés par Notre-Seigneur pour la prédication de l'Evangile, les kilomètres parcourus, les souffrances de Sa Passion et sa mort pour nous les hommes, sont autant de témoignages de l'amour extrême que Jésus porte aux hommes, de sa « soif » du salut des âmes. 

Notre-Dame, réalisant parfaitement l'union aux sentiments de son fils, n'a cessé en de nombreuses apparitions de répéter, de demander la prière et le sacrifice pour la conversion des pécheurs, comme à Lourdes, Fatima.... 

Demandons-lui d'embraser notre cœur de zèle pour le salut des âmes, à la suite de tant de saints. Se consacrer à elle, c'est lui remettre tous nos soucis, nos fatigues... mais aussi prendre en notre cœur toutes ses souffrances et ses intentions. Brûlons d'ardeur pour partager la soif dévorante de Jésus pour le Salut des âmes ! 

Chant :Anima christi sanctifica me


 Dizaine de chapelet Oraison jaculatoire à se redire dans la journée :(trois sont proposées, en choisir une proposée ou bien une autre de son choix) -

Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime. Je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas et ne vous aiment pas-

« J'ai soif ! » (Jn 19), « Donne-moi à boire ! » (Jn 4, 7)-

Si Vous le voulez, ô Jésus, je le veux moi aussi ! ( Bse Chiara Luce) 59d29013e694aa3938013ded59cd4f2ce694aa074116056d

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

On commence demain !

Publication #1Initialement publiée le 28 septembre 2017

1: L'union aux sentiments de Jésus et de Marie

Publication #2Initialement publiée le 29 septembre 2017

2: Marie, apprenez-nous la vie intérieur

Publication #3Initialement publiée le 30 septembre 2017

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader