Facebook Pixel1: L'union aux sentiments de Jésus et de Marie - Hozana
Consécration à Jésus par le Cœur Immaculé de Marie

Consécration à Jésus par le Cœur Immaculé de Marie dans Notre Dame de France

Publication #2Initialement publiée le 29 septembre 2017

1: L'union aux sentiments de Jésus et de Marie

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit 

59ccf976e694aa3bf77dd8d9     
NEUVAINE POUR SE CONSACRER A JESUS PAR MARIE

Présentation de l'esprit :
  
L'union toujours plus profonde avec Notre-Seigneur Jésus Christ : telle est le but de notre vie spirituelle, et partant, de toute notre existence terrestre.

Or, Notre-Dame est celle qui a accompli à la perfection cette union profonde et intime avec son Dieu.

Se consacrer à Jésus par Marie, dans l'esprit de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, c'est donc avant tout faire nôtres les dispositions et les sentiments du Cœur de Notre Dame, entrer dans ce cœur qui « retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur (Lc 2, 51)».

Dans cette neuvaine, nous contemplerons les sentiments du Cœur Immaculé de Marie, (« Notre-Dame des Neiges » selon l'antique appellation romaine[1]), et nous l'adopterons comme notre « première de cordée », notre guide et notre soutien sur la voie montante de la sainteté. 59cd4f21e694aa10046c65ab 


L'union aux sentiments de Jésus et de Marie   


«Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur ». (Lc 2,51)
Dès les premières lignes de l'évangile selon St Luc sont esquissés les fondements de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie.Elle est le modèle du cœur silencieux, qui médite les paroles de son fils ainsi que les événements qui surviennent, joyeux Lc 2,19 et douloureux (Lc 2,51).

Contemplons le « trop-plein » de ce cœur infiniment pur, de ce cœur débordant de grâces, et demandons-lui de le déverser dans le nôtre. « Puisons les grâces dans le Cœur pur de la sainte Mère de Jésus ! » [2]. 

Le pape Benoît XVI exhortait : « Il est nécessaire avant tout de se laisser conduire par la main par la Vierge Marie pour contempler le visage du Christ : un visage joyeux, lumineux, douloureux et glorieux. Celui qui, comme Marie et avec Elle, conserve et médite assidûment les mystères de Jésus, assimile toujours davantage ses sentiments et se conforme à Lui. »[3]


Oui, Prenons Marie comme guide et soutien sur la voie de la sainteté.

Mieux que quiconque, elle peut dès lors devenir notre « première de cordée » dans cette rude montée, si nous acceptons de l'accueillir dans notre vie, de faire de son Cœur Immaculé « notre refuge et la voie sûre qui nous conduira à Dieu » comme elle-même l'a recommandé à Lucie de Fatima.

Durant un petit temps de silence, reprenons, devant Notre-Dame et avec son aide notre ferme résolution de devenir saint, grand saint, non par nos forces, mais en nous appuyant sur la grâce de Dieu dont elle est la médiatrice.

Ce n'est pas de l'orgueil de vouloir devenir saint ! Prenons conscience de nos défauts, mais ne nous en décourageons pas : si nous les combattons, et si nous comptons sur la grâce de Dieu alors la puissance de Dieu se déploiera même dans nos faiblesses !



Chant Je vous salue Marie

Dizaine de chapelet

oraison jaculatoire : petite prière à répéter durant la journée :
(trois sont proposées, en choisir une proposée ou bien une de son choix)
- Seigneur, vous savez tout, vous savez bien que je vous aime ! (Jn 21,17)
- Mon Seigneur et mon Dieu ! (Jn 20,28)
- Jésus, j'ai confiance en vous ! (Ste Faustine) 

 

fmnd1_1170_400rnb_space 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

On commence demain !

Publication #1Initialement publiée le 28 septembre 2017

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader