Jour 3 - L'hymne à la joie de François

Jour 3 - L'hymne à la joie de François
Frère Léon, avec grande admiration, l'interrogea, et dit: "Père, je te prie de la part de Dieu de me dire où est la joie parfaite". Et saint François lui répondit: "Quand nous arriverons à Sainte-Marie des Anges, ainsi trempés par la pluie et glacés par le froid et couverts de boue et affamés, et que nous frapperons à la porte du couvent et que le portier viendra en colère et dira: "Qui êtes-vous?" et nous dirons: "Nous sommes deux de vos frères", et celui-ci dira: "Vous ne dîtes pas vrai; vous êtes au contraire deux ribauds qui allez trompant le monde et volant les aumônes des pauvres, allez-vous en". - Les Fioretti de saint François

Méditation

Quand on évoque la joie chez Saint François d'Assise, on se contente généralement de rester dans l'image d'Epinal : celle d'un François virevoltant et chantant les louanges de Dieu. Cette image n'est pas fausse, mais elle risque de passer à côté de ce que François appelle lui-même : la vraie joie. Cette joie véritable est le fruit d'un combat : celui qui rend justement le cœur de celui qui la possède impénétrable à l'esprit du mal. De fait l'ascèse n'est pas absente de la joie franciscaine. Celle-ci peut aller jusqu'à accueillir la contradiction voire l'hostilité, dans le cas illustré par les Fioretti sur les déboires de François et Léon, expulsés avec perte et fracas, sans parler de l'humiliation subie par ce rejet. Dans le passage de la « vraie joie » dont les Fioretti s'inspirent, il s'agit même d'un rejet de François par l'Ordre lui-même : « nous sommes tant et tels que nous n'avons plus besoin de toi ! ». Quel est l'enjeu de la joie que propose Saint François : certes pas d'éprouver du plaisir à être humilié et rejeté, mais bien plutôt à ne pas se laisser submerger par les épreuves. Au contraire, il s'agit de les affronter avec réalisme sans perdre ni paix intérieure ni la paix extérieure. D'où la devise franciscaine : « Paix et Joie ! »

Frère Bernard Cerles, franciscain conventuel - Tarbes

Résolution pour la journée

Toute sa vie, quelque soient les épreuves rencontrées, François demeure dans une joie et une paix profonde. Et moi, aujourd'hui, saurai-je rester paisible en toute circonstances ? arriverai-je à offrir un sourire à chaque personne que le Seigneur mettra sur ma route, non pas un sourire de façade, mais un sourire du cœur. Le sourire repousse toute mauvaise humeur, tentation de colère ou de désespoir, il pacifie celui qui le donne et celui qui le reçoit.

Intention de prière

Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui sont attristés par la séparation ou la perte d'un être cher, ouvre le cœur de celles et ceux qui leur sont proches pour une parole d'espérance.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

30 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader