Samedi 2 septembre : Prière proposée par le Père Christian-Marie Giraud

Samedi 2 septembre : Prière proposée par le Père Christian-Marie Giraud

Semaine #88 : Père Christian-Marie Giraud, recteur du sanctuaire de la Bénite Fontaine

La source qui est à l’origine du sanctuaire marial de la « Bénite Fontaine » a surgi dans un vallon boisé situé à 1,5 km de la Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), entre Genève et Annecy. Quand on arrive à la Bénite Fontaine, on voit d’abord l’actuelle chapelle. Il faut descendre un petit sentier pour trouver dans la clairière, en contrebas, la fontaine miraculeuse et les nombreux ex-voto en remerciement des grâces reçues.

Pour que la Vierge Marie répande sur chacun de ses fils les faveurs qu’il sollicite, prions Notre Dame de la Bénite Fontaine.

Ô Notre Dame de la Bénite fontaine, souveraine protectrice de ces lieux,
nous voici à vos pieds pour exalter vos grandeurs, implorer vos bienfaits.

Ô mère de Dieu et des hommes,
nous vous proclamons avec les Saints Docteurs de l’Église la Source de la miséricorde,
la fontaine toujours jaillissante des faveurs divines.

Nous le savons par des documents dignes de foi,
il y a ici auprès de votre statue vénérable une fontaine de vie.

Nous vous en conjurons, faites couler sur nos âmes d’abord les flots de grâce
dont vous êtes la médiatrice et dont la bénite eau a tant de fois été l’instrument.

Répandez sur chacun de vos pèlerins les faveurs qu’ils sollicitent
pour le Salut de l’âme et la santé du corps.

Souvenez-vous, ô tendre Mère, des mots gravés au pied de la statue
qui nous tend les bras du haut de ce sanctuaire béni : « Ils m’ont établi gardienne. »

Oui, soyez gardienne de ces lieux sanctifiés, gardienne de notre diocèse,
de notre Savoie dont les populations, depuis des siècles,
vous implorent ici comme leur puissante bienfaitrice.

Gardez nos villages et nos demeures, gardez nos familles, gardez notre foi,
gardez-nous chaque jour de notre vie, gardez-nous à l’heure de notre mort
et obtenez-nous de nous désaltérer à cette Source d’eau vive
que le Cœur de votre divin Fils prépare à vos serviteurs dans la bienheureuse éternité.

Ainsi soit-il.

Mère aimable, écoutez-nous !
Mère admirable, protégez-nous !

Découvrez l'Email du Samedi Notre Histoire avec Marie #88

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

0 partage
48 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

    • Ajoutez une image
    Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies