Samedi 26 août : Prière proposée par Gilles Fresson, historien à Chartres

Samedi 26 août : Prière proposée par Gilles Fresson, historien à Chartres

Semaine #87 : Gilles Fresson, historien et intendant de la cathédrale de Chartres

La ferveur qui règne à Chartres à la fin du XIIe siècle est profonde. La cathédrale possède une relique remarquable, la « sainte Chemise » de Marie. Quand en 1194, la cathédrale disparaît et que le voile est sauvé du sinistre, c’est une ville entière, et au-delà l’ensemble de l’Occident chrétien, qui s’assure de l’élévation du nouveau sanctuaire. Jusqu’à aujourd’hui, on y vit avec une intensité particulière la prière de l’incarnation : Marie mère de Dieu offre son fils au monde.

Confions-nous à Notre Dame de Chartres afin qu’elle nous accueille et nous indique son chemin de sainteté.

« Ô Notre Dame de Chartres, ma Mère et ma Souveraine,
Avec quel bonheur je me prosterne à vos pieds !
Nul ne peut dire tous les prodiges que vous opérez chaque jour
En faveur des âmes qui vous invoquent ;
Aussi quelle confiance, quel amour anime tous vos enfants !

Vierge aux miracles, comme vous appelaient nos pères,
Guérissez ceux qui souffrent, consolez ceux qui pleurent,
Préservez les familles, protégez les enfants.
La tendre sollicitude de votre cœur maternel
Veille sur les justes pour les soutenir,
Sur les pêcheurs pour les convertir,
Sur les prêtres pour les fortifier,
Sur les fidèles pour les sauver.

De votre crypte vénérée, Notre-Dame de Sous-Terre,
Soyez toujours notre médiatrice de grâce !
De votre trône sacré, que tant de fois nous baisons avec respect ;
Notre Dame du Pilier, soyez toujours la dispensatrice des trésors célestes !
Malgré mon indignité,
J’ose vous demander ma part à vos innombrables bienfaits ;
Vous m’exaucerez, ô Notre Dame de Chartres,
Afin que la gloire de votre nom
Brille du plus vif éclat dans les siècles des siècles !

Ô Vierge Immaculée,
Qui devez enfanter à la grâce et à la gloire tous les élus de Dieu,
Daignez me recevoir dans votre sein maternel
Et me former en vous pour que je ressemble à Jésus !
Amen. »

Découvrez l'Email du Samedi Notre Histoire avec Marie #87

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

0 partage
49 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

    • Ajoutez une image
    Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies