default avatar
160 caractères

Voulez-vous prier pour quelqu'un ?

Jour 17 - Le cœur de Marie au pied de la croix

Jour 17 - Le cœur de Marie au pied de la croix

La docilité de Marie

Marie s'est employée à faire fructifier ce trésor que Dieu avait déposé en Elle. Nous le voyons au calvaire, Dieu Lui demande plus qu'à tous les autres. Et c'est ainsi qu'Il fera grandir l'amour en Elle. Cette ascension de l'amour est la réponse à la docilité totale de la Vierge. Cette docilité, voilà la part de Marie dans cette relation.

Saint Jean de la Croix a parlé de la ressemblance ultime du cœur, la transfixion, comme d'une grâce concédée aux âmes fidèles jusqu'au bout à l'amour. Le cœur est comme percé pour que les flots de la grâce s'en échappent et se répandent sur les autres.

C'est en ce sens que les souffrances de Jésus sur la croix sont mêlées à celles de Marie et comptées avec les siennes pour compenser notre iniquité.

Pour nous, ce mystère nous fait découvrir quelque chose de nouveau de la miséricorde du Père. En effet, Elle enveloppe tout, Elle est capable de se servir de toutes les conséquences du péché pour réaliser une intimité plus profonde avec Lui.

Nous avons contemplé Marie comme chef d'œuvre de la miséricorde du Père en tant qu'Elle vit de cette miséricorde Elle-même.

Pouvons-nous dire de Marie qu'Elle exerce cette miséricorde pour les hommes !

Prions

« Nous vous choisissons aujourd'hui, ô Marie, en présence de toute la cour céleste pour notre mère et notre reine. Nous vous livrons et consacrons, en toute soumission et amour, nos corps, nos âmes, nos biens intérieurs et extérieurs et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de nous et de tout ce qui nous appartient – sans exception - selon votre bon plaisir, et à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l'éternité ! Amen !  »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

30 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader