Jour 10

172825-jour-10

Partie 1 : le Pentateuque (la Torah)
La Genèse

Chapitre 10
Descendance de Noé.
01 Voici la descendance des fils de Noé, Sem, Cham et Japhet. Il leur naquit des fils après le déluge.
02 Fils de Japhet : Gomer, Magog, Madaï, Yavane, Toubal, Mèshek et Tirâs.
03 Fils de Gomer : Ashkenaz, Rifath et Togarma.
04 Fils de Yavane : Élisha, Tarsis, Kittim et Rodanim.
05 C'est à partir d'eux que se fit la dispersion dans les îles des nations ; chacun s'installa, selon son clan et sa langue, sur sa terre parmi les nations.
06 Fils de Cham : Koush, Misraïm, Pouth et Canaan.
07 Fils de Koush : Séba, Havila, Sabta, Raéma, Sabteka. Fils de Raéma : Saba et Dedane.
08 Koush engendra Nemrod. Il fut le premier héros sur la terre.
09 C'était un vaillant chasseur devant le Seigneur. C'est pourquoi on dit : « Être, tel Nemrod, vaillant chasseur devant le Seigneur. »
10 Les capitales de son royaume furent Babel, Érek, Akkad, Kalné, au pays de Shinéar.
11 De ce pays sortit Assour qui construisit Ninive, Rehoboth-Ir, Kalah,
12 et Rèsèn entre Ninive et Kalah : c'est la grande ville.
13 Misraïm engendra les gens de Loud, d'Einame, de Lehab, de Naftouah,
14 de Patrous et de Kaslouah d'où sortirent les Philistins et les gens de Kaftor.
15 Canaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth,
16 puis le Jébuséen, l'Amorite, le Guirgashite,
17 le Hivvite, l'Arqite, le Sinite,
18 l'Arvadite, le Semarite, le Hamatite. Les clans des Cananéens se dispersèrent ensuite
19 et le territoire cananéen s'étendit de Sidon vers Guérar jusqu'à Gaza, vers Sodome et Gomorrhe, Adma et Seboïm jusqu'à Lèsha.
20 Tels furent les fils de Cham installés selon leurs clans et leurs langues, sur leurs terres parmi les nations.
21 De Sem, le frère aîné de Japhet, naquit aussi le père de tous les fils d'Éber.
22 Fils de Sem : Élam, Assour, Arpaxad, Loud et Aram.
23 Fils d'Aram : Ouç, Houl, Guèter et Mash.
24 Arpaxad engendra Shèlah, et Shèlah engendra Éber.
25 À Éber naquirent deux fils. Le premier s'appelait Pèleg, ce qui signifie « diviser », car en son temps la terre fut divisée, et son frère s'appelait Yoqtane.
26 Yoqtane engendra Almodad, Shèlef, Haçarmaveth, Yèrah,
27 Hadoram, Ouzal, Diqla,
28 Obal, Abimaël, Saba,
29 Ofir, Havila, Yobab. Tous ceux-là sont les fils de Yoqtane ;
30 leur lieu d'habitation s'étendait depuis Mésha en direction de Sefar, jusqu'à la montagne de l'orient.
31 Tels furent les fils de Sem installés selon leurs clans et leurs langues, sur leurs terres parmi les nations.
32 Tels furent les clans des fils de Noé, selon leur descendance, d'après leurs nations. C'est à partir d'eux que se fit la dispersion des nations sur la terre après le déluge.

Partie 2 : les livres historiques
Livre d'Esther

Chapitre 7
Amane et le banquet d'Esther.
01 Le roi se rendit avec Amane au banquet de la reine Esther.
02 Le deuxième jour, au cours du banquet, le roi dit encore à Esther : « Quelle est ta demande, ô reine Esther ? Cela te sera accordé. Quelle est ta requête ? Quand ce serait la moitié du royaume, ce sera réalisé. »
03 La reine Esther répondit : « Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ô roi, et s'il plaît au roi, accorde-moi la vie – voilà ma demande. Accorde la vie à mon peuple – voilà ma requête.
04 Car nous avons été vendus, moi et mon peuple, pour être exterminés, tués, anéantis. Si nous avions été seulement vendus comme esclaves ou servantes, je me serais tue ; car ce mauvais traitement n'aurait pas justifié que l'on dérange le roi. »
05 Le roi Assuérus prit la parole et demanda à la reine Esther : « De qui s'agit-il ? Quel est l'homme qui a osé agir ainsi ? »
06 Esther répondit : « L'adversaire, l'ennemi, c'est Amane, c'est ce misérable. » Devant le roi et la reine, Amane fut terrifié.
07 Plein de fureur, le roi se leva, quitta la salle du banquet pour gagner le jardin du palais, tandis qu'Amane se tenait près de la reine Esther et lui demandait grâce pour sa vie, voyant bien que le roi avait décidé sa perte.
08 Quand le roi revint du jardin du palais dans la salle du banquet, Amane était effondré sur le divan où se trouvait Esther. « Quoi ! dit le roi. Va-t-il encore faire violence à la reine chez moi, dans ma maison ? » Le roi prononça un ordre, et on voila le visage d'Amane.
09 Harbona, l'un des eunuques, dit devant le roi : « Il y a justement, dans la maison d'Amane, une potence de cinquante coudées, qu'Amane avait dressée pour Mardochée, l'homme qui a parlé pour le bien du roi. » Le roi dit : « Qu'on l'y pende ! »
10 On pendit Amane à la potence qu'il avait préparée pour Mardochée, et la fureur du roi s'apaisa.

Partie 3 : les livres poétiques et sapientiaux
Le cantique des cantiques

Chapitre 4b
LUI
08 Avec moi, du Liban, ô fiancée, avec moi, du Liban, tu viendras. Tu regarderas du haut de l'Amana, des hauteurs du Sanir et de l'Hermon, depuis les repaires des lions, depuis les montagnes des léopards.
09 Tu as blessé mon cœur, ma sœur fiancée. tu as blessé mon cœur, d'un seul de tes regards, d'un seul anneau de ton collier.
10 Qu'elles sont belles, tes amours, ma sœur fiancée ! Qu'elles sont bonnes, tes amours : meilleures que le vin ! L'odeur de tes parfums, une exquise senteur !
11 Un miel pur coule de tes lèvres, ô fiancée, le miel et le lait, sous ta langue ; l'odeur de tes vêtements est comme l'odeur du Liban.
12 Jardin fermé, ma sœur fiancée, fontaine close, source scellée.
13 Tes formes élancées : un paradis de grenades aux fruits délicieux, le nard et le cypre,
14 le nard et le safran, cannelle, cinnamome, et tous les arbres à encens, la myrrhe et l'aloès, tous les plus fins arômes.
15 Ô source des jardins, puits d'eaux vives qui ruissellent du Liban ! ELLE
16 Éveille-toi, Vent du nord ! Viens, Vent du sud ! Souffle sur mon jardin et ses arômes s'exhaleront ! Qu'il entre dans son jardin, mon bien-aimé, qu'il en mange les fruits délicieux.

Les psaumes

Psaume 7a
Cri de détresse contre le mensonge

02 Seigneur mon Dieu, tu es mon refuge !
On me poursuit : sauve-moi, délivre-moi !
03 Sinon ils vont m'égorger,
tous ces fauves, me déchirer,
sans que personne me délivre.
04 Seigneur mon Dieu, si j'ai fait cela,
si j'ai vraiment un crime sur les mains,
05 si j'ai causé du tort à mon allié
en épargnant son adversaire,
06 que l'ennemi me poursuive, qu'il m'atteigne *
(qu'il foule au sol ma vie)
et livre ma gloire à la poussière.

Partie 4 : les livres des prophètes
Livre du prophète Amos

Chapitre 7b
Amos est chassé de Béthel.
10 Amazias, le prêtre de Béthel, envoya dire à Jéroboam, roi d'Israël : « Amos prêche la révolte contre toi, en plein royaume d'Israël ; le pays ne peut plus supporter tous ses discours,
11 car voici ce que dit Amos : “Le roi Jéroboam périra par l'épée, et Israël sera déporté loin de sa terre.” »
12 Puis Amazias dit à Amos : « Toi, le voyant, va-t'en d'ici, fuis au pays de Juda ; c'est là-bas que tu pourras gagner ta vie en faisant ton métier de prophète.
13 Mais ici, à Béthel, arrête de prophétiser ; car c'est un sanctuaire royal, un temple du royaume. »
14 Amos répondit à Amazias : « Je n'étais pas prophète ni fils de prophète ; j'étais bouvier, et je soignais les sycomores.
15 Mais le Seigneur m'a saisi quand j'étais derrière le troupeau, et c'est lui qui m'a dit : “Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.”
16 Écoute maintenant la parole du Seigneur, toi qui me dis : “Ne prophétise pas contre Israël, ne parle pas contre la maison d'Isaac.”
17 Eh bien, voici ce que le Seigneur a dit : Ta femme devra se prostituer en pleine ville, tes fils et tes filles tomberont par l'épée, la terre qui t'appartient sera partagée au cordeau, toi, tu mourras sur une terre impure, et Israël sera déporté loin de sa terre. »

Partie 5 : les livres du Nouveau Testament
Évangile selon Saint Jean

Chapitre 4a
Jésus sur le chemin de Galilée passe en Samarie. Jésus et la Samaritaine.

01 Les pharisiens avaient entendu dire que Jésus faisait plus de disciples que Jean et qu'il en baptisait davantage. Jésus lui-même en eut connaissance.
02 – À vrai dire, ce n'était pas Jésus en personne qui baptisait, mais ses disciples.
03 Dès lors, il quitta la Judée pour retourner en Galilée.
04 Or, il lui fallait traverser la Samarie.
05 Il arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph.
06 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s'était donc assis près de la source. C'était la sixième heure, environ midi.
07 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l'eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »
08 – En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions.
09 La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.
10 Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c'est toi qui lui aurais demandé, et il t'aurait donné de l'eau vive. »
11 Elle lui dit : « Seigneur, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond. D'où as-tu donc cette eau vive ?
12 Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? »
13 Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ;
14 mais celui qui boira de l'eau que moi je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau jaillissant pour la vie éternelle. »

Première lettre de Saint Jean

Chapitre 3c
Le contre-exemple de Caïn.

12 Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et il égorgea son frère. Et pourquoi l'a-t-il égorgé ? Parce que ses œuvres étaient mauvaises : au contraire, celles de son frère étaient justes.
13 Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous.
14 Nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n'aime pas demeure dans la mort.
15 Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui.
16 Voici comment nous avons reconnu l'amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.
17 Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans faire preuve de compassion, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ?

Merci de votre lecture et de votre confiance. N'hésitez pas à débattre en commentaires. Que Dieu vous bénisse, Franck Rousselot.
Introductions complètes aux livres bibliques : site CHRETIENS AUJOURD'HUI
Commentaires verset par verset : BIBLE ANNOTEE
Bible de la liturgie (sources) :
AELF
Mes autres communautés : TE PARLER TOUS LES JOURS, SEIGNEUR & UN POEME CHRETIEN CHAQUE JOUR
Livres en cours : Genèse, Esther, Cantique des cantiques, Amos, Jean, 1 Jean


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Lire la Bible en 365 jours