Jour 8


Partie 1 : le Pentateuque (la Torah)
La Genèse

Chapitre 8
Cycle de Noé – La fin de la pluie. L'arche sur les monts d'Ararat. La colombe.
01 Dieu se souvint de Noé, de toutes les bêtes sauvages et de tous les bestiaux qui étaient avec lui dans l'arche ; il fit passer un souffle sur la terre : les eaux se calmèrent.
02 Les sources de l'abîme et les vannes du ciel se fermèrent, la pluie des cieux s'arrêta.
03 Par un mouvement de flux et de reflux, les eaux se retirèrent de la surface de la terre. Au bout de cent cinquante jours, les eaux avaient baissé
04 et, le dix-septième jour du septième mois, l'arche se posa sur les monts d'Ararat.
05 Les eaux continuèrent à baisser jusqu'au dixième mois ; le premier jour du dixième mois, les sommets des montagnes apparurent.
06 Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre de l'arche qu'il avait construite,
07 et il lâcha le corbeau ; celui-ci fit des allers et retours, jusqu'à ce que les eaux se soient retirées, laissant la terre à sec.
08 Noé lâcha aussi la colombe pour voir si les eaux avaient baissé à la surface du sol.
09 La colombe ne trouva pas d'endroit où se poser, et elle revint vers l'arche auprès de lui, parce que les eaux étaient sur toute la surface de la terre ; Noé tendit la main, prit la colombe, et la fit rentrer auprès de lui dans l'arche.
10 Il attendit encore sept jours, et lâcha de nouveau la colombe hors de l'arche.
11 Vers le soir, la colombe revint, et voici qu'il y avait dans son bec un rameau d'olivier tout frais ! Noé comprit ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.
12 Il attendit encore sept autres jours et lâcha la colombe, qui, cette fois-ci, ne revint plus vers lui.
13 C'est en l'an six cent un de la vie de Noé, au premier mois, le premier jour du mois, que les eaux s'étaient retirées, laissant la terre à sec. Noé enleva le toit de l'arche, et regarda : et voici que la surface du sol était sèche.
14 Au deuxième mois, le vingt-septième jour du mois, la terre était sèche.
15 Dieu parla à Noé et lui dit :
16 « Sors de l'arche, toi et, avec toi, ta femme, tes fils et les femmes de tes fils.
17 Tous les animaux qui sont avec toi, tous ces êtres de chair, oiseaux, bestiaux, reptiles qui rampent sur la terre, fais-les sortir avec toi ; qu'ils foisonnent sur la terre, qu'ils soient féconds et se multiplient sur la terre. »
18 Noé sortit donc avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils.
19 Tous les animaux, tous les reptiles, tous les oiseaux, tout ce qui va et vient sur la terre, sortirent de l'arche, par familles.
20 Noé bâtit un autel au Seigneur ; il prit, parmi tous les animaux purs et tous les oiseaux purs, des victimes qu'il offrit en holocauste sur l'autel.
21 Le Seigneur respira l'agréable odeur, et il se dit en lui-même : « Jamais plus je ne maudirai le sol à cause de l'homme : le cœur de l'homme est enclin au mal dès sa jeunesse, mais jamais plus je ne frapperai tous les vivants comme je l'ai fait.
22 Tant que la terre durera, semailles et moissons, froidure et chaleur, été et hiver, jour et nuit jamais ne cesseront. »

Partie 2 : les livres historiques
Livre d'Esther

Chapitre 5
Esther se présente au palais du roi.
01 Au troisième jour, lorsqu'elle eut cessé de prier, Esther quitta ses vêtements de suppliante et revêtit des habits d'apparat.
1A Ainsi dans tout son éclat, ayant invoqué le Dieu qui protège et qui sauve, elle prit avec elle ses deux servantes : sur l'une d'elles, elle s'appuyait mollement ; l'autre l'accompagnait en portant sa traîne.
1B Elle-même était rougissante, au comble de sa beauté ; son visage était radieux, comme épanoui par l'amour, mais son cœur était serré par la peur.
1C Franchissant toutes les portes, elle se trouva devant le roi. Il était assis sur son trône royal, revêtu de l'habit avec lequel il paraissait en public, rutilant d'or et de pierres précieuses : il était redoutable.
1D Il leva son visage rayonnant de gloire et, au comble de la colère, il la fixa. La reine s'effondra. Prise de faiblesse, elle changea de couleur et se pencha vers la tête de la servante qui la précédait.
1E Dieu changea le cœur du roi et l'inclina à la douceur. Saisi d'angoisse, il s'élança de son trône et la prit dans ses bras jusqu'à ce qu'elle se remît. Il la réconfortait par des paroles apaisantes :
1F « Qu'y a-t-il, Esther ? Je suis ton frère. Rassure-toi ! Tu ne mourras pas : notre décret ne vaut que pour le commun des gens. Viens avec moi ! »
02 Levant son sceptre d'or, il le posa sur le cou d'Esther, puis il l'embrassa en disant : « Parle-moi ».
2A « Seigneur, lui dit-elle, je t'ai vu pareil à un ange de Dieu. Mon cœur a été troublé, j'ai eu peur de ta gloire. Car tu es admirable, Seigneur, et ton visage est merveilleux. »
2B Tandis qu'elle parlait, elle tomba de faiblesse. Le roi était bouleversé, et toute sa suite la réconfortait.
03 Le roi lui demanda : « Qu'y a-t-il, reine Esther ? Quelle est ta requête ? Quand ce serait la moitié du royaume, cela te serait accordé. »
04 Esther dit : « S'il plaît au roi, que le roi vienne aujourd'hui avec Amane au banquet que je lui ai préparé. »
05 Le roi dit alors : « Allez vite chercher Amane, pour répondre à l'invitation d'Esther ! » Le roi et Amane vinrent au banquet préparé par Esther.
06 Au cours du banquet, le roi dit de nouveau à Esther : « Quelle est ta demande ? Cela te sera accordé. Quelle est ta requête ? Quand ce serait la moitié du royaume, ce sera réalisé. »
07 Esther répondit : « Ma demande ? Ma requête ?
08 Si j'ai trouvé grâce aux yeux du roi, s'il lui plaît d'exaucer ma demande et de réaliser ma requête, que le roi vienne encore demain avec Amane au banquet que je préparerai pour eux, et je me conformerai à la parole du roi. »
09 Ce jour-là, Amane sortit joyeux et le cœur content. Mais lorsque, à la porte du roi, il vit Mardochée qui ne se levait pas et ne se dérangeait pas à sa vue, il fut rempli de fureur contre Mardochée.
10 Mais il se domina et rentra chez lui. Il envoya chercher ses amis et sa femme Zéresh,
11 et, longuement, il leur parla de ses somptueuses richesses, de la multitude de ses fils, de tout ce dont le roi l'avait comblé, pour l'élever et le mettre au-dessus de ses princes et de ses serviteurs.
12 Amane ajouta : « La reine Esther n'a fait venir que moi, avec le roi, au banquet qu'elle a préparé ; bien plus, elle vient de m'inviter encore demain avec le roi.
13 Mais tout cela est sans intérêt pour moi, tant que je verrai Mardochée, le Juif, assis à la porte du roi. »
14 Sa femme Zéresh et tous ses amis lui dirent alors : « Que l'on dresse une potence de cinquante coudées et, demain matin, demande au roi qu'on y pende Mardochée. Puis va te réjouir au banquet du roi ! » Le conseil plut à Amane, et il fit préparer la potence.

Partie 3 : les livres poétiques et sapientiaux
Le cantique des cantiques

Chapitre 3b
LUI
05 Je vous en conjure, filles de Jérusalem, par les gazelles, par les biches des champs, n'éveillez pas, ne réveillez pas l'Amour, avant qu'il le veuille.
CHŒUR
06 Qu'est-ce là qui monte du désert comme une colonne de fumée odorante d'encens et de myrrhe, de tous les aromates des marchands ?
07 – C'est la litière de Salomon ! Tout autour, soixante braves d'entre les braves d'Israël,
08 tous armés de glaives, entraînés à la guerre, chacun son épée à la hanche contre les terreurs de la nuit.
09 Le palanquin fait pour le roi Salomon est en bois du Liban ;
10 il a fait les colonnes d'argent, le toit en or, le siège de pourpre ; l'intérieur fut tapissé avec amour par les filles de Jérusalem.
11 – Sortez et regardez, filles de Sion, le roi Salomon avec la couronne dont sa mère le couronna au jour de ses noces, au jour de la joie de son cœur.

Les Psaumes

 Psaume 6a
Prière d'une âme perdue

02 Seigneur, corrige-moi sans colère,
et reprends-moi sans fureur.
03 Pitié, Seigneur, je dépéris !
Seigneur, guéris-moi !
Car je tremble de tous mes os,
04 de toute mon âme, je tremble.
Et toi, Seigneur, que fais-tu ? +
05 Reviens, Seigneur, délivre-moi,
sauve-moi en raison de ton amour !
06 Personne, dans la mort, n'invoque ton nom ;
au séjour des morts, qui te rend grâce ?

Partie 4 : les livres des prophètes
Livre du prophète Amos 

  Chapitre 6
Châtiment contre l'hypocrisie des puissants.
01 Malheur à ceux qui vivent bien tranquilles dans Sion, et à ceux qui se croient en sécurité sur la montagne de Samarie, ces notables de la première des nations, vers qui se rend la maison d'Israël !
02 Passez par Kalné, et voyez ; de là, partez pour Hamath, la grande, puis descendez à Gath des Philistins. Ces villes sont-elles les meilleures des royaumes ? Leur territoire, plus grand que votre territoire ?
03 En croyant repousser le jour du malheur, vous rapprochez le règne de la violence !
04 Couchés sur des lits d'ivoire, vautrés sur leurs divans, ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux les plus tendres de l'étable ;
05 ils improvisent au son de la harpe, ils inventent, comme David, des instruments de musique ;
06 ils boivent le vin à même les amphores, ils se frottent avec des parfums de luxe, mais ils ne se tourmentent guère du désastre d'Israël !
07 C'est pourquoi maintenant ils vont être déportés, ils seront les premiers des déportés ; et la bande des vautrés n'existera plus.
08 Le Seigneur Dieu le jure par lui-même – oracle du Seigneur, Dieu de l'univers : Moi, j'ai en horreur l'orgueil de Jacob, et je déteste ses palais ; aussi, je livrerai la ville et ce qu'elle renferme.
09 Et s'il reste dix hommes dans une seule maison, ils mourront.
10 Un parent, celui qui sortira les ossements hors de la maison, pour les brûler, dira à celui qui est au fond de la maison : « Y en a-t-il encore avec toi ? » Celui-ci répondra : « Plus rien ! » Il dira : « Silence ! Car on n'a plus à faire mémoire du nom du Seigneur ! »
11 Voici que le Seigneur commande ; il frappe la grande maison : elle s'écroule, la petite maison : elle se fissure.
12 Est-ce qu'on fait galoper des chevaux sur des rochers, est-ce qu'on laboure la mer avec des bœufs, pour que vous changiez le droit en venin et le fruit de la justice en poison ?
13 Il en est qui se réjouissent pour Lo-Debar (c'est-à-dire Rien-du-tout), et qui disent : « N'est-ce pas par notre force que nous avons conquis Qarnaïm (c'est-à-dire Les-Deux-Cornes) ? »
14 Eh bien ! maison d'Israël, voici que moi – oracle du Seigneur, Dieu de l'univers –, je dresse contre vous une nation ; elle vous opprimera depuis l'Entrée-de-Hamath jusqu'au torrent de la Araba.

Partie 5 : les livres du Nouveau Testament
Évangile selon Saint Jean 

Chapitre 3b
Suite de l'entretien avec Nicodème. Jésus part en Judée où il baptiste.

12 Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses de la terre, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses du ciel ?
13 Car nul n'est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme.
14 De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé,
15 afin qu'en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
16 Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.
17 Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
18 Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
19 Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
20 Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ;
21 mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu'il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »
22 Après cela, Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait.
23 Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l'eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser.
24 En effet, Jean n'avait pas encore été mis en prison.

Première lettre de Saint Jean : 

Chapitre 3a
Être enfants de Dieu.
01 Voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes. Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas : c'est qu'il n'a pas connu Dieu.
02 Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu'il est.
03 Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.
04 Qui commet le péché transgresse la loi ; car le péché, c'est la transgression.
05 Or, vous savez que lui, Jésus, s'est manifesté pour enlever les péchés, et qu'il n'y a pas de péché en lui.
06 Quiconque demeure en lui ne pèche pas ; quiconque pèche ne l'a pas vu et ne le connaît pas.
Merci de votre lecture et de votre confiance. N'hésitez pas à débattre en commentaires. Que Dieu vous bénisse, Franck Rousselot.
Introductions complètes aux livres bibliques : site CHRETIENS AUJOURD'HUI
Commentaires verset par verset : BIBLE ANNOTEE
Bible de la liturgie (sources) :
AELF
Mes autres communautés : TE PARLER TOUS LES JOURS, SEIGNEUR & UN POEME CHRETIEN CHAQUE JOUR
Livres en cours : Genèse, Esther, Cantique des cantiques, Amos, Jean, 1Jean 




Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Lire la Bible en 365 jours