29 août : Saint Joseph et la famille - Hozana

29 août : Saint Joseph et la famille

29 août : Saint Joseph et la famille

« Saint Joseph, Modèle des Travailleurs »

En communion avec les travailleurs et leurs familles, nous méditons aujourd’hui la prière de Jean XXIII à Saint Joseph.

 

« Ô glorieux Saint-Joseph qui avez voilé votre incomparable et royale dignité de gardien de Jésus et de la Vierge Marie, sous les humbles apparences d'un artisan, et, par votre travail en avez assuré la vie, protégez avec une aimable puissance les travailleurs qui vous sont confiés particulièrement.
Vous connaissez leurs angoisses et leurs souffrances, parce que vous les avez vous-même éprouvées, à côté de Jésus et de sa Mère. Ne permettez pas que, sous le poids de tant de préoccupations, ils oublient la fin pour laquelle ils ont été créés par Dieu ; ne laissez pas les germes de la méfiance s'emparer de leurs âmes immortelles. Rappelez à tous les travailleurs que, dans les champs, dans les usines, dans les mines, dans les laboratoires de la science, ils ne sont pas seuls à travailler, à jouir et à souffrir, mais qu'il y a à côté d'eux, Jésus avec Marie, sa Mère et la nôtre, pour les soutenir, pour essuyer leur sueur, pour enrichir leurs fatigues. Enseignez-leur à faire du travail, comme vous l'avez fait, un instrument très élevé de sanctification. Amen. »

73855-29-aout-saint-joseph-et-la-familleA l’image de St Joseph, qui a osé accueillir le Christ au sein de sa famille, nous pouvons-nous aussi accueillir le Christ dans notre vie par la prière quotidienne, selon un rythme que nous nous fixons personnellement.

Pierre, avait par exemple choisi de débuter sa journée, en louant 5 min avec son coloc, pour remercier le Seigneur pour ce nouveau jour.

Quant à Charles il s’était engagé dans la "garde d'honneur du sacré cœur", ce qui consiste à offrir une heure de sa journée en communion toute simple avec le cœur de Jésus.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader