Jour 4

172490-jour-4

Partie 1 : le Pentateuque (la Torah)
La Genèse 

Chapitre 4
Naissance de Caïn et d'Abel. Le premier crime du monde. Bannissement de Caïn. Naissance de Seth.
01 L'homme s'unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J'ai acquis un homme avec l'aide du Seigneur ! »
02 Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
03 Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur.
04 De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande,
05 mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
06 Le Seigneur dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
07 Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n'agis pas bien…, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l'affût, mais tu dois le dominer. »
08 Caïn dit à son frère Abel : « Sortons dans les champs. » Et, quand ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.
09 Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
10 Le Seigneur reprit : « Qu'as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi !
11 Maintenant donc, sois maudit et chassé loin de cette terre qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère, versé par ta main.
12 Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi. Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. »
13 Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter !
14 Voici qu'aujourd'hui tu m'as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
15 Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu'un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d'être tué par le premier venu qui le trouverait.
16 Caïn s'éloigna de la face du Seigneur et s'en vint habiter au pays de Nod, à l'est d'Éden.
17 Il s'unit à sa femme, elle devint enceinte et mit au monde Hénok. Il construisit une ville et l'appela du nom de son fils : Hénok.
18 À Hénok naquit Irad, Irad engendra Mehouyaël, Mehouyaël engendra Metoushaël, et Metoushaël engendra Lamek.
19 Lamek prit deux femmes : l'une s'appelait Ada et l'autre, Silla.
20 Ada mit au monde Yabal : celui-ci fut le père de ceux qui habitent sous la tente et parmi les troupeaux.
21 Son frère s'appelait Youbal ; il fut le père de tous ceux qui jouent de la cithare et de la flûte.
22 Silla, quant à elle, mit au monde Toubal-Caïn qui aiguisait les socs de bronze et de fer. La sœur de Toubal-Caïn était Naama.
23 Lamek dit à ses femmes : « Ada et Silla, entendez ma voix, épouses de Lamek, écoutez ma parole : Pour une blessure, j'ai tué un homme ; pour une meurtrissure, un enfant.
24 Caïn sera vengé sept fois, et Lamek, soixante-dix-sept fois ! »
25 Adam s'unit encore à sa femme, et elle mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m'a accordé une nouvelle descendance à la place d'Abel, tué par Caïn. »
26 Seth, lui aussi, eut un fils. Il l'appela du nom d'Énosh. Alors on commença à invoquer le nom du Seigneur.

Partie 2 : les livres historiques
Livre d'Esther

Chapitre 2b
Esther reine, suite.

15 Pour Esther, fille d'Abihaïl, l'oncle de ce Mardochée qui l'avait adoptée comme fille, quand vint le tour de se rendre chez le roi, elle ne demanda rien d'autre que ce qu'avait indiqué Hégué, l'eunuque du roi, gardien des femmes. Et Esther gagnait la bienveillance de tous ceux qui la voyaient.
16 Esther fut amenée au roi Assuérus, au palais royal, au dixième mois, qui est le mois de Téveth, la septième année de son règne.
17 Et le roi la préféra à toutes les autres femmes. Elle gagna sa bienveillance et sa faveur plus que toutes les autres jeunes filles. Il mit sur sa tête la couronne royale et la fit reine à la place de Vasti.
18 Le roi fit alors un grand banquet pour ses princes et ses serviteurs, le banquet d'Esther. Il accorda des allégements aux provinces et fit des largesses avec une libéralité royale.
19 Esther, en passant comme les jeunes filles dans la seconde maison des femmes,
20 n'avait révélé ni son origine ni son peuple, comme le lui avait ordonné Mardochée : elle exécutait l'ordre de Mardochée, comme au temps où elle était sous sa tutelle.
21 En ces jours-là, tandis que Mardochée était assis à la porte du roi, Bigtane et Tèresh, deux eunuques du roi qui faisaient partie de la garde du seuil, furent irrités et cherchèrent à porter la main sur le roi Assuérus.
22 L'affaire fut connue de Mardochée, qui la révéla à la reine Esther, et celle-ci en informa le roi au nom de Mardochée.
23 Le fait ayant été vérifié et reconnu exact, les deux hommes furent pendus à une potence. L'histoire fut relatée dans le livre des Chroniques royales.

Chapitre 3a
Le terrible Aman face à Mardochée
01 Après ces événements, le roi Assuérus distingua Amane, fils de Hamdata, du pays d'Agag ; il l'éleva en dignité et lui accorda la prééminence sur tous les princes, ses collègues.
02 Tous les serviteurs du roi, qui étaient de service à la porte du roi, s'agenouillaient et se prosternaient devant Amane. Ainsi en avait ordonné le roi. Mais Mardochée ne s'agenouillait pas et ne se prosternait pas.
03 Et les serviteurs du roi qui étaient de service à la porte du roi dirent à Mardochée : « Pourquoi transgresses-tu l'ordre du roi ? »
04 Mais ils avaient beau le lui répéter tous les jours, il ne les écoutait pas. Ils le dénoncèrent à Amane, pour voir si Mardochée persisterait dans son attitude. Il leur avait fait connaître en effet qu'il était juif.
05 Amane constata que Mardochée ne s'agenouillait pas et ne se prosternait pas devant lui, et il fut rempli de fureur.
06 Comme on lui avait appris de quel peuple était Mardochée, il dédaigna de porter la main sur lui seul, et il résolut de faire disparaître, avec Mardochée, tous les Juifs qui étaient établis dans tout le royaume d'Assuérus.

Partie 3 : les livres poétiques et sapientiaux
Le cantique des cantiques

Chapitre 2
0 ELLE
01 Je suis la rose du Sarone, le lis des vallées.
LUI
02 Comme le lis entre les ronces, ainsi mon amie entre les jeunes filles.
ELLE
03 Comme un pommier entre les arbres de la forêt, ainsi mon bien-aimé entre les jeunes hommes. J'ai désiré son ombre et je m'y suis assise : son fruit est doux à mon palais.
04 Il m'a menée vers la maison du vin : l'enseigne au-dessus de moi est « Amour ».
05 Soutenez-moi par des gâteaux de raisins, fortifiez-moi avec des pommes, car je suis malade d'amour !
06 Son bras gauche est sous ma tête, et sa droite m'étreint.

Psaume 3
Psaume du matin. Le Seigneur est un allié dans les dangers.
02 Seigneur, qu'ils sont nombreux mes adversaires,
nombreux à se lever contre moi,
03 nombreux à déclarer à mon sujet :
« Pour lui, pas de salut auprès de Dieu ! »
04 Mais toi, Seigneur, mon bouclier, ma gloire,
tu tiens haute ma tête.
05 A pleine voix je crie vers le Seigneur ;
il me répond de sa montagne sainte.
06 Et moi, je me couche et je dors ; je m'éveille :
le Seigneur est mon soutien.
07 Je ne crains pas ce peuple nombreux
qui me cerne et s'avance contre moi.
08 Lève-toi, Seigneur ! Sauve-moi, mon Dieu !
Tous mes ennemis, tu les frappes à la mâchoire ;
les méchants, tu leur brises les dents.
09 Du Seigneur vient le salut ;
vienne ta bénédiction sur ton peuple !


Partie 4 : les livres des prophètes 
Livre du prophète Amos

Chapitre 3b
Vocation prophétique. Corruption de Samarie. Luxe de Béthel.
03 Deux hommes font-ils route ensemble sans s'être mis d'accord ?
04 Est-ce que le lion rugit dans la forêt sans avoir de proie ? Le lionceau va-t-il crier du fond de sa tanière sans avoir rien pris ?
05 L'oiseau tombe-t-il dans le filet posé à terre sans y être attiré par un appât ? Le piège se relève-t-il du sol sans avoir rien attrapé ?
06 Va-t-on sonner du cor dans une ville sans que le peuple tremble ? Un malheur arrive-t-il dans une ville sans qu'il soit l'œuvre du Seigneur ?
07 – Car le Seigneur Dieu ne fait rien sans en révéler le secret à ses serviteurs les prophètes.
08 Quand le lion a rugi, qui peut échapper à la peur ? Quand le Seigneur Dieu a parlé, qui refuserait d'être prophète ?
09 Proclamez près des palais d'Ashdod, près des palais du pays d'Égypte. Dites : Assemblez-vous sur les montagnes de Samarie, voyez les grands désordres au milieu d'elle ; en elle, que d'oppressions !
10 Ils n'ont pas su agir avec droiture – oracle du Seigneur –, ceux qui entassent dans leurs palais violence et rapine.
11 C'est pourquoi – ainsi parle le Seigneur Dieu – l'ennemi encerclera le pays ; il te dépouillera de ta force et tes palais seront pillés.
12 Ainsi parle le Seigneur : Comme un berger sauve de la gueule du lion deux pattes ou un bout d'oreille, voilà comment seront sauvés les fils d'Israël, ceux qui sont, dans Samarie, assis au bord de leur couche, sur leur divan de Damas !
13 Écoutez et témoignez dans la maison de Jacob – oracle du Seigneur Dieu, le Dieu de l'univers :
14 car au jour de mon intervention, les crimes d'Israël seront sur lui, et j'interviendrai contre les autels de Béthel : les cornes de l'autel seront brisées, elles tomberont à terre ;
15 je ferai crouler maison d'hiver sur maison d'été, les maisons d'ivoire seront détruites et les vastes maisons disparaîtront

Partie 5 : les livres du Nouveau Testament 
Évangile selon Saint Jean

Chapitre 1d
Départ de la Galilée. Deux nouveaux apôtres : Philippe et Nathanaël.
43 Le lendemain, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. »
44 Philippe était de Bethsaïde, le village d'André et de Pierre.
45 Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l'avons trouvé : c'est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. »
46 Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. »
47 Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n'y a pas de ruse en lui. »
48 Nathanaël lui demande : « D'où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t'appelle, quand tu étais sous le figuier, je t'ai vu. »
49 Nathanaël lui dit : « Rabbi, c'est toi le Fils de Dieu ! C'est toi le roi d'Israël ! »
50 Jésus reprend : « Je te dis que je t'ai vu sous le figuier, et c'est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. »
51 Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l'homme. »


Première lettre de Saint Jean

Chapitre 2b
Un commandement nouveau.

07 Bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais un commandement ancien que vous aviez depuis le commencement. La parole que vous avez entendue, c'est le commandement ancien.
08 Et pourtant, c'est un commandement nouveau que je vous écris ; ce qui est vrai en cette parole l'est aussi en vous ; en effet, les ténèbres passent et déjà brille la vraie lumière.
09 Celui qui déclare être dans la lumière et qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres jusqu'à maintenant.
10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n'y a en lui aucune occasion de chute.
11 Mais celui qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres : il marche dans les ténèbres sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

Merci de votre lecture et de votre confiance. N'hésitez pas à débattre en commentaires. Que Dieu vous bénisse, Franck Rousselot.
Introductions complètes aux livres bibliques : site CHRETIENS AUJOURD'HUI
Bible de la liturgie (sources) : AELF
Mes autres communautés : TE PARLER TOUS LES JOURS, SEIGNEUR & UN POEME CHRETIEN CHAQUE JOUR
Livres en cours : Genèse, Esther, Cantique des cantiques, Amos, Jean, 1Jean


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Lire la Bible en 365 jours