L'EUCHARISTIE : « IL EST EN MOI, JE SUIS EN LUI » ! - Hozana

L'EUCHARISTIE : « IL EST EN MOI, JE SUIS EN LUI » !

L'EUCHARISTIE : « IL EST EN MOI, JE SUIS EN LUI » !

76450-l-eucharistie-il-est-en-moi-je-suis-en-lui

76451-l-eucharistie-il-est-en-moi-je-suis-en-lui

Le propre de l’amour est d’unir ceux qui s’aiment. La communion eucharistique réalise cette union d’une manière telle qu’aucune comparaison humaine ne peut l’éclairer. C’est par la réception du Corps et du Sang du Christ que nous entrons dans le Christ et que nous nous plaçons sous son action rédemptrice et unificatrice. C’est ainsi que se crée une personne nouvelle, que nous sommes réconciliés avec Dieu dans un même corps au moyen de la Croix et qu’il nous est donné accès auprès du Père par le même Esprit.

 

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus a écrit :

« Oh ! Que j’aimais Jésus-Hostie

Qui vint au matin de ma vie

Se fiancer à mon âme ravie.

Oh ! Que j’ouvris avec bonheur

Mon cœur. »

(O.S. p.672)

 

Dans cette union, le Seigneur devient l’héritage de l’âme, et l’âme, l’héritage du Seigneur.  L’ineffable miséricorde de Dieu, quand il se donne lui-même gracieusement aux croyants afin que pour un court moment ils héritent de Lui, qu’ils abritent Dieu dans leur corps, la personne devient la demeure de Dieu. Car de même que le Seigneur créa le ciel et la terre comme demeure de l’homme, ainsi il créa notre corps et notre âme pour sa propre demeure, afin d’y habiter et de s’y reposer, prenant notre âme comme bien-aimée faite à son image comme son épouse.

 

Certes, la Sainte Trinité habite notre âme baptisée et en état de grâce. Mais il existe une union spéciale que l’amour seul peut comprendre :  c’est cette union particulière de l’âme avec le Christ-Eucharistie qui repose en nous après la communion. Cette permanence de la présence réelle sur les espèces eucharistiques est au cœur du dogme eucharistique. C’est la raison pour laquelle la communion doit se prolonger par l’action de grâce,  par ce dialogue intime avec Jésus réellement et sacramentellement présent en nous.

 

Le curé d’Ars le dit avec ses mots : « Celui qui communie se perd en Dieu comme une goutte d’eau dans l’océan. On ne peut plus les séparer. Il y a de quoi, si l’on y pensait, se perdre pour l’éternité dans cet abîme d’amour. Il n’y a rien de plus grand que l’Eucharistie […] (Esprit du Curé d’Ars, Abbé Monnin)

 

Sœur Faustine, l’apôtre de Jésus miséricordieux, dit à son tour :

 

« Aujourd’hui, je sens dans mon âme l’abîme de ma misère. Je désire m’approcher de la sainte communion comme d’une source de miséricorde et me noyer dans cet océan d’amour. Quand j’ai reçu Jésus, je me suis jetée tout en Lui, comme dans l’abîme de l’impénétrable miséricorde. Et plus je sentais que je suis la misère même, plus augmentait ma confiance en Lui. Après la sainte communion, je sentis dans mon cœur les battements du Cœur de Jésus. Quoique depuis longtemps j’aie la conscience que la sainte communion subsiste en moi jusqu’à la communion suivante, toute la journée aujourd’hui, j’adore Jésus dans mon cœur et je Le prie pour qu’il protège les petits enfants du mal qui les menace. La vive Présence de Dieu se laisse ressentir même physiquement. » (Petit journal. #1820)

 

Tous ces élans de foi vers le Christ vivant dans la sainte Eucharistie ne signifient pas que notre sensibilité soit nécessairement touchée. Thérèse de l’Enfant-Jésus qui soupire chaque jour pour recevoir Jésus-Eucharistie disait : « Je ne peux pas dire que j’aie souvent reçu des consolations après la communion, c’est peut-être le moment où j’en ai le moins. »

 

Tout ce qui se déroule dans la foi est dans l’âme. Le témoignage des saints sur les signes reçus à la communion est encore bien pauvre pour nous exprimer ce qui se passe réellement. Mais peut-on réellement mettre des mots sur une telle expérience d'Amour ?

 

« Il est en moi, je suis en Lui ! »

(Sainte Élizabeth de la Trinité)

76452-l-eucharistie-il-est-en-moi-je-suis-en-lui

Dans le Coeur de Jésus

76453-l-eucharistie-il-est-en-moi-je-suis-en-lui

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Maria Luz
Maria Luz place Región Metropolitana de Santiago, il y a 20 jours
AMEN!!!!
Nelly
Nelly place Limoges, France, il y a 20 jours
Amen ! Nous t'adorons et nous te bénissons, Ô très saint Seigneur Jésus Christ, ici et dans toutes les églises du monde entier. Nous te remercions d'avoir racheté le monde par ta sainte Croix.
Suzanne
Suzanne  il y a 20 jours
O Jésus-Eucharistie, Toi Seul sais réellement ce qui se passe en moi, ce que je ressens quand je te reçois. Ne pouvant l'expliquer à personne, je voudrais que ça reste un secret entre Toi et moi. Amen.
Z Arsene Gaetan
Z Arsene Gaetan place Ouagadougou, il y a 20 jours
Mon âme béni le Seigneur et mon esprit magnifie toujours son nom.
Hélène
Hélène place Aix-en-Provence, il y a 20 jours
Le propre de l'amour est d'unir ceux qui s'aiment. A la veille de sa passion Jésus a voulu instituer l'Eucharistie par amour pour nous et ainsi à chaque communion nous ne sommes qu'un..Merci Jésus de cette grande grâce de te recevoir dans notre coeur. Amen
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies