Angélus du 15/08/2017 - Hozana

Angélus du 15/08/2017

Angélus du 15/08/2017

Marie apporte la joie de Jesus au monde,

Angélus du 15 août 2017 à Rome,

Chers frères et sœurs, bonjour!

Aujourd'hui, en la Solennité de l’Assomption de la Très Sainte Vierge Marie, l'Evangile nous présente la jeune femme de Nazareth qui a reçu l'annonce de l'Ange, et qui part avec empressement auprès d’Elizabeth, dans les derniers mois de sa grossesse miraculeuse. En arrivant chez elle, Marie dicte les mots pour former la prière du « Je Vous Salue Marie », « Tu es bénie entre toutes les femmes et béni est le fruit de ton sein » (Lc 1:42). En effet,  le plus beau cadeau que Marie apporte à Elizabeth - et au monde - est Jésus, qui vit déjà en elle; il vit non seulement pour la foi et pour attendre, comme tant de femmes,  la promesse de l'Ancien Testament : de la Vierge Marie, Jésus a pris chair humaine,  pour sa mission de salut.

Dans la maison d'Elizabeth et son mari Zacharie, là où régnait la tristesse avec  le manque d'enfants,  maintenant, il y a la joie d'un bébé qui va naitre: un enfant qui deviendra le grand Jean Baptiste, le précurseur du Messie. Et quand Marie arrive, la  joie débordante jaillit des cœurs, parce que la présence réelle mais invisible de Jésus remplit tout de sens: la vie, la famille, le salut du peuple ... Tout! Cette pleine joie est exprimée par la voix de Marie dans la merveilleuse prière que l'Evangile de Luc nous a transmise et qui s’appelle Magnificat. C’est un chant de louange à Dieu qui fait de grandes choses à travers les gens humbles, les gens inconnus du monde, comme Marie elle-même, comme son mari Joseph, et comme sont aussi les lieux où ils vivent, Nazareth. Les grandes choses que Dieu a fait avec des gens humbles, les grandes choses que Dieu fait dans le monde avec les gens l'humble, parce que l'humilité est comme un vide qui laisse la place à Dieu. L'homme humble est puissant parce qu'il est humble et non pas  parce qu'il est fort. Voila la grandeur de l'humilité. Je vous demande - et à moi aussi - mais ne répondez pas à haute voix,  mais dans votre cœur: « Comment est mon humilité? ».

Le Magnificat chante le Dieu miséricordieux et fidèle qui accomplit son plan de salut avec les petits et les pauvres, avec ceux qui ont la foi en Lui, qui font confiance à sa Parole, comme Marie. Voici l'exclamation d'Elisabeth: « Heureux toi qui a cru » (Lc 1:45). Dans cette maison, la venue de Jésus par Marie a non seulement créé une atmosphère de joie et de fraternité, mais aussi une atmosphère de foi qui conduit à espérer, à prier, à la louange.

Tout cela, nous aimerions voir cela arriver aujourd'hui dans nos maisons. En célébrant l'Assomption de la Sainte Vierge Marie, nous voudrions, encore une fois, qu’elle nous apporte, à nos familles, à nos communautés, ce don immense, la seule grâce que nous devons toujours demander avant et au-dessus des autres grâces que nous aimons : avant tout la grâce qui est Jésus-Christ!

En portant Jésus, Marie nous apporte aussi une joie nouvelle, pleine de sens; Il nous apporte une nouvelle capacité à traverser avec la foi des moments les plus pénibles et difficiles; Il nous donne la capacité d’avoir de la miséricorde afin de pardonner, de se comprendre les uns les autres,et se soutenir mutuellement.

Marie est un modèle de vertu et de foi. En la contemplant aujourd'hui monter dans le ciel, dans l’accomplissement  final de son voyage terrestre, nous la remercions, car elle nous précède toujours  sur le pèlerinage de la vie et de la foi - elle est la première disciple. Et nous lui demandons de veiller sur nous et de nous soutenir; afin que nous ayons une foi forte, joyeuse et miséricordieuse; qu’elle nous aide à être saint, et de la rencontrer un jour au paradis.

Au nom du père et du fils et du saint esprit

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Caroline
place Liège, il y a 3 mois
Ô Marie, ma mère et a souveraine, vous êtes la toute belle et la toute puissante. Amen
Malou
place Le Robert, il y a 3 mois
En union de prière