Neuvaine 9ème jour - Hozana

Neuvaine 9ème jour

9ème jour : Mourir pour Marie : l'héroïsme suprême

le moment où fr Maximilen entre dans le don de soi, dans l'amour, deux semaines avant de mourir le 14 aout à Auschwitz dans le bunker de la faim.

il sort des rangs, et laissant ses compagnons terrifiés, il s'avance tout droit vers le commandant du camp. Droit, calme, presque majestueux, il s'arrête devant le commandant et dit:

- je voudrais mourir à la place de ce père de famille. je vous prie d'accepter l'offrande de ma vie.

- qui es tu? demande le commandant, stupéfait

- Prêtre catholique, répond tranquilement Maximilien

Le commandant n'arrive pas à s'expliquer ce qui se passe, il dit enfin:

- soit, j'accepte

ce fut un grand moment : l'offre était acceptée. elle naissait d'un coeur entrainé au don de soi, naturelle et spontanée, un peu comme une conséquence logique de son sacerdoce. Le prêtre n'est il pas un autre Christ? le Christ-Prêtre n'a t'il pas été la Victime rédemptrice du genre humain? Paul VI pour sa béatification.

prions pour la conversion des âmes de nos pasteurs, pour recevoir le témoignage du don de leur vie dans le sacerdoce par l'iintercession de saint Maximilien et prions pour tous les prêtres martyrs (Père Hamel, ...)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader