Jour 2 : Avec Charles de Foucauld, partir au désert.

Jour 2 : Avec Charles de Foucauld, partir au désert.

Reconnaissance du Maroc, croquis de Charles de Foucauld gravé par Dujardin


Je vous salue, Marie, pleine de grâce...

J'invoque le secours de l'Esprit Saint, et je scrute ta Parole, Seigneur :

Mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l'entraîner jusqu'au désert, et je lui parlerai cœur à cœur (Osée, 2,16)

Livre d'Osée, 2

Qu'elle écarte de son visage ses prostitutions, (...) sinon, (...), je la rends pareille au désert, je la réduis en terre aride et je la fais mourir de soif (...) Oui, leur mère s'est prostituée, (...) elle disait : « Je veux courir après mes amants qui me donnent mon pain et mon eau, ma laine et mon lin, mon huile et ma boisson. »

C'est pourquoi je vais obstruer son chemin avec des ronces, le barrer d'une barrière : elle ne trouvera plus ses sentiers.  Elle poursuivra ses amants sans les atteindre, elle les cherchera sans les trouver. Alors elle dira : « Je vais revenir à mon premier mari, car j'étais autrefois plus heureuse que maintenant. »  (...)  Je mettrai fin à toute sa gaieté, à ses fêtes, ses nouvelles lunes, ses sabbats, et à toutes ses solennités.  Je dévasterai sa vigne et son figuier dont elle disait : « Ils sont à moi, c'est le salaire que m'ont donné mes amants. » (...) Et moi, elle m'oubliait ! – oracle du Seigneur.

C'est pourquoi, mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l'entraîner jusqu'au désert, et je lui parlerai cœur à cœur (...) Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d'Égypte. 

Tu m'appelleras : « Mon époux » et non plus : « Mon Baal » (c'est-à-dire « mon maître »). (...)  Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;  je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur (...)  Je dirai : « Tu es mon peuple », et il dira : « Tu es mon Dieu ! »

Voir le texte complet (AELF)

169197-jour-2-avec-charles-de-foucauld-partir-au-desertMardochée Aby Serour, guide de Charles de Foucauld au Maroc 

 

J'écoute Charles de Foucauld :

Il faut passer par le désert et y séjourner pour recevoir la grâce de Dieu.

                                     (Lettre du 19 mai 1898, au Père Jérôme de ND des Neiges)


L'Islam a produit en moi un profond bouleversement. La vue de cette foi, de ces hommes vivant dans la continuelle présence de Dieu, m'a fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines... Je me suis mis à étudier l'Islam, puis la Bible, et la grâce de Dieu agissant, la foi de mon enfance s'est trouvée affermie et renouvelée.

L'islamisme est extrêmement séduisant : il m'a séduit à l'excès (...) L'islamisme me plaisait beaucoup avec sa simplicité de dogmes, simplicité de hiérarchie, simplicité de morale.

                           (Lettres à Henry de Castries, son cousin, en juillet 1901 - cité par J-F Six)


L'action concrète du jour :

  • Niveau débutant : Je poste une phrase de l'évangile du jour sur un réseau social que j'utilise ou je l'envoie par mail à une personne de mon entourage.
  • Niveau intermédiaire : J'entame une conversation avec une personne musulmane que je côtoie (dans le voisinage, au travail, à l'école, au supermarché...) en m'intéressant à elle. Derrière l'apparence, se cache une personne qui se pose des questions sur Dieu, apprenons à la connaitre !
  • Niveau avancé : J'entame une conversation sur Dieu et la foi avec une personne musulmane que je côtoie (dans le voisinage, au travail, à l'école, au supermarché...).

Pour aller plus loin :

Séjourner au désert....




Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Prier Charles de Foucauld pour la conversion des musulmans