Grand Rosaire pour l'Église (samedi 09 octobre) : Mystères Lumineux

Grand Rosaire pour l'Église (samedi 09 octobre) : Mystères Lumineux

Pour le grand Rosaire de ce samedi 09 octobre, je vous propose une série de méditations et prières illustrant les Mystères Lumineux.

Si vous souhaitez méditer la version longue des Mystères Lumineux, cliquez ici :

https://hozana.org/t/9xRDn

Rappel

Il n'y a aucune obligation de vous inspirer de ces textes, vous n'êtes même pas forcé de les lire pour prier dans cette communauté : énoncer les intentions générales avant de démarrer votre Rosaire suffit. Ce sont des pistes, c'est tout !!!

Mystères Lumineux

1. Le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ

2. Les Noces de Cana

3. La Prédication de Notre Seigneur Jésus-Christ et l'annonce du Royaume de Dieu

4. La Transfiguration

5. L'institution de la Sainte Eucharistie

 

Nous pouvons aborder ces Mystères Lumineux en lisant et méditant cet extrait de La sainteté contemplative du sacerdoce du R.P. Calmel :

« Ces remarques devraient faire comprendre que l'homme de la messe, c'est-à-dire le prêtre de Jésus-Christ, même quand il n'est pas religieux au sens strict, ne peut mener une vie profane et doit adopter un genre de vie extérieure qui soit en rapport avec sa fonction sacrificielle. Par ailleurs le laïc chrétien, s'il n'est pas l'homme qui fait la messe, est du moins un baptisé qui va à la messe. Qu'il garde un état de vie commun n'empêche pas que cet état commun ne doive pas être selon le monde ; car un état de vie mondain est inadmissible pour qui est régénéré par le baptême et nourri par l'eucharistie. »

 

R.P. Roger-Thomas Calmel, O.P. (1914-1975). Issu d'une famille de paysans du Lot-et-Garonne, il entra dans l'Ordre des Frères prêcheurs (« Dominicains ») en 1936 et fut ordonné prêtre en 1941. Il lutta pour préserver la Doctrine et la Tradition catholiques, refusa la réforme liturgique de 1969 mais resta fidèle au Pape.

1. Le Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 3, 13-17 ; Évangile selon Saint Marc 1, 9-11 ; Évangile selon Saint Luc 3, 21-22.
  • Méditation : Saint Augustin d'Hippone (354-430) : punique et berbère d'Algérie. Fils d'un païen et d'une femme d'une grande foi (la future sainte Monique), il fut un étudiant brillant mais donna beaucoup d'inquiétude à sa mère, tant ses idées religieuses étaient déviantes et ses mœurs dissipées. Il vint à Rome et finit par se convertir : il reçut le baptême par saint Ambroise de Milan en 387. Ordonné prêtre en 391, il retourna ensuite en Afrique où il devint évêque d'Hippone. Grande figure du christianisme, il combattit avec vigueur de nombreuses hérésies. Docteur de l'Église, Père de l'Église latine, il est l'auteur de nombreux écrits. Saint Patron des théologiens, des imprimeurs, des brasseurs, des chiffonniers.

 

Saint Augustin, Tr.XI, 9, (p. 609) :

 « Des bons naissent par des bons, quand des saints sont baptisés par des saints ; des mauvais par des mauvais, quand baptiseurs et baptisés vivent dans l'injustice et l'impiété ; des bons par des mauvais, quand ceux qui baptisent sont mauvais et que ceux qui sont baptisés sont bons ; des mauvais par des bons, quand ceux qui baptisent sont bons et que ceux qui sont baptisés sont mauvais. »

  • Prière

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et de saint Augustin, de guider toutes les personnes engagées dans l'enseignement du catéchisme auprès des enfants et des adultes. Seigneur, nous Vous en supplions : donnez-nous de saints évêques !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions en particulier les évêques et tous ceux qui enseignent le catéchisme. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

2. Les Noces de Cana

  • Lecture : Évangile selon saint Jean 2, 1-11
  • Méditation : Sainte Catherine de Sienne (1347-1380) : italienne. Tertiaire dominicaine, elle fut une grande mystique qui connut de nombreuses extases, reçut les stigmates et connut le mariage mystique avec le Christ. Elle eut une grande influence en son temps, contribuant à mettre fin au grand schisme d'Occident. Ses écrits ont une immense valeur spirituelle et son Dialogue, dicté durant plusieurs jours d'extase, reste une œuvre incontournable. Elle mourut à l'âge de 33 ans. Elle fut la première femme à avoir été déclarée Docteur de l'Église avec sainte Thérèse d'Avila. Sainte Patronne des métiers de la communication, de Rome et de l'Italie. Co-patronne de l'Europe.


Bienheureux Raymond de Capoue, (1318-1399), Vie de Catherine de Sienne, Chapitre XII :

« Le Fils unique de Dieu, faisant un signe tout gracieux d'assentiment, présenta un anneau d'or (…) Avec sa main droite, il mit cet anneau à l'annulaire de la main droite de notre vierge et lui dit :

"Voici que moi, ton Créateur et ton Sauveur, je t'épouse dans une foi que tu conserveras sans aucune atteinte jusqu'au jour où tu célébreras, dans les cieux avec moi, des noces éternelles (…) Parce que tu es armée de la force de la foi, tu triompheras heureusement de tous tes adversaires. »

  • Prière

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et de sainte Catherine de Sienne, de fortifier la foi de tous ceux qui s'apprêtent à recevoir le sacrement de l'ordre, ainsi que celle de tous les laïcs consacrés, membres de tiers-ordre ou d'instituts séculiers.

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions tous ceux qui s'apprêtent à être ordonnés prêtres ou diacres, ainsi que tous les laïcs consacrés. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

3. La Prédication de Notre Seigneur Jésus-Christ et l'annonce du Royaume de Dieu

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 4, 23-25 et 13, 24-30 ; Évangile selon Saint Marc 1, 14-15 et 10, 13-14 ; Évangile selon Saint Jean 10, 9-11.
  • Méditation : Pape émérite Benoît XVI, né Joseph Aloisius Ratzinger (1927), pape de 2005 à 2013 : fils de parents opposés au nazisme, il est ordonné prêtre en 1951, et devient archevêque et Cardinal-prêtre en 1977. Théologien reconnu, il est nommé Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi en 1981 et Président, entre autres, de la Commission théologique internationale. Élu Pape en 2005, il publie le 7 juillet 2007 le Motu Proprio Summorum Pontificum qui libéralise la célébration de la Messe dans sa forme de 1962. Régulièrement attaqué dans les médias occidentaux, et ce malgré son combat contre la pédophilie à l'intérieur de l'Église, il annonce publiquement qu'il renonce à ses fonctions le 11 février 2013. Désormais Pape émérite, il vit retiré dans le monastère Mater Ecclesiae.

 

Homélie du Pape Benoît XVI à Altötting le 11 septembre 2006, lors des Vêpres mariales avec les religieux et séminaristes de Bavière :

« Une façon essentielle d'être avec le Seigneur est l'Adoration eucharistique (…). Le Seigneur, dans l'une de ses paraboles, nous parle du trésor caché dans le champ. Celui qui l'a trouvé, nous raconte-t-il, vend tous ses biens pour pouvoir acheter le champ car le trésor caché dépasse tout autre valeur. Le trésor caché, le bien au-dessus de tous les autres biens, est le Royaume de Dieu - c'est Jésus lui-même, le Royaume en personne. Dans l'Hostie sacrée, il est présent, le véritable trésor, que nous pouvons toujours atteindre. Ce n'est que dans l'adoration de cette présence que nous apprenons à le recevoir de façon juste - nous apprenons à dialoguer, nous apprenons de l'intérieur la célébration de l'Eucharistie. (…) Là, nous pouvons également lui répéter toujours à nouveau: "Seigneur, envoie des ouvriers à ta moisson! Aide-moi à être un bon ouvrier dans ta vigne!". »

  • Prière

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie, d'aider le Pape François à guider le peuple de Dieu comme Vous le souhaitez. Nous Vous supplions de veiller sur tous les synodes et conciles de Votre Église, et d'envoyer beaucoup d'ouvriers à Votre moisson !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions le Pape François, le Pape émérite Benoît, tous les Cardinaux et évêques, ainsi que tous les participants du synode pour l'Amazonie ! Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima

4. La Transfiguration

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 17, 1-9 ; Évangile selon Saint Marc 9, 2-9 ; Évangile selon Saint Luc 9, 28-36.
  • Méditation : Serviteur de Dieu Dom Prosper Guéranger (1805-1875) : français. Moine bénédictin, prêtre, restaurateur de l'ordre bénédictin en France, refondateur de l'abbaye de Solesmes et initiateur du Mouvement Liturgique. La famille Martin, et donc sainte Thérèse de Lisieux, lisait régulièrement L'année liturgique de Dom Guéranger. Par ailleurs, son Mémoire sur la « question de l'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge » a joué un rôle dans la préparation de la définition du Dogme de l'Immaculée Conception proclamé en 1854.

 

Serviteur de Dieu Dom Guéranger, L'année liturgique, 1ère section : l'Avent liturgique, « Préface générale » (1841) :

« La prière est pour l'homme le premier des biens. Elle est sa lumière, sa nourriture, sa vie même, puisqu'elle le met en rapport avec Dieu, qui est lumière, nourriture et vie. Mais, de nous-mêmes nous ne savons pas prier comme il faut ; il est nécessaire que nous nous adressions à Jésus-Christ, et que nous lui disions comme les Apôtres: Seigneur, enseignez-nous à prier. Lui seul peut délier la langue des muets, rendre diserte la bouche des enfants, et il fait ce prodige en envoyant son Esprit de grâce et de prières, qui prend plaisir à aider notre faiblesse, suppliant en nous par un gémissement inénarrable. 

Or, sur cette terre, c'est dans la sainte Église que réside ce divin Esprit. (…) De là vient que, depuis dix-huit siècles, elle ne se tait ni le jour, ni la nuit. »

  • Prière

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et du serviteur de Dieu Dom Prosper Guéranger, de protéger tous les religieux, hommes et femmes,  et de nous donner beaucoup de saints religieux ! Seigneur, nous Vous supplions d'aider tous les prêtres et fidèles à « retourner au monastère » et à renouer avec la prière. 

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions en particulier toutes les personnes appartenant à un ordre religieux. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

5. L'institution de la Sainte Eucharistie

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 26, 26-29 ; Évangile selon Saint Marc 14, 22-25 ; Évangile selon Saint Luc 22, 17-20 ; Évangile selon Saint Jean 6, 47-59.
  • Méditation : Père Martin de Cochem (1634-1712) : allemand. Frère Mineur Capucin, prêtre, prédicateur, catéchiste, confesseur et écrivain. Son Catéchisme édité à Cologne a été une référence dans son diocèse durant plusieurs décennies. Il a laissé de nombreux écrits qui continuent de nous impressionner et de nous édifier aujourd'hui, notamment la Vie du Christ (1677) et surtout, La Sainte Messe (1697).

 

Père Martin de Cochem, La Sainte Messe :

« Que Jésus-Christ soit le prêtre, je le prouverai par ces paroles de saint Chrysostome: "Les prêtres, dit-il, sont de simples serviteurs ; celui qui sanctifie et transsubstantie l'offrande, c'est Jésus-Christ. (…) C'est pourquoi, ô Chrétien, quand tu vois le prêtre consacrer, souviens-toi que c'est la main invisible de Dieu et non la sienne qui accomplit le Sacrifice." Par ces paroles, le saint Docteur enseigne que le Christ accomplit personnellement les points essentiels de la Messe, qu'il descend du Ciel pour changer le pain et le vin en son corps et en son sang, qu'il s'offre lui-même à Dieu pour le salut du monde et, qu'en fidèle médiateur, il prie pour la rédemption du peuple. Il emprunte aux prêtres leur voix et leurs mains, mais c'est lui qui accomplit le divin Sacrifice (…)

Bien que les prêtres disent la Messe, ils ne sont donc, à proprement parler, que les serviteurs du Grand Prêtre Jésus-Christ. »

  • Prière

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie, de donner à Vos prêtres une conscience aiguë de l'incroyable dignité du sacerdoce. Donnez-nous de saints prêtres qui soient des images vivantes de Vous-même !

Cœur Immaculé de Marie, nous vous confions en particulier les saints prêtres, mais aussi la conversion de tous ceux qui rabaissent la fonction sacerdotale. Priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 


À la fin de cette série de Mystères, disons avec foi cette courte prière à saint Joseph, Patron et protecteur de l'Église : 

« Glorieux Saint Joseph, vous qui êtes le protecteur de l'Église, protégez notre Sainte Église ; protégez tous les religieux et consacrés, et priez pour les vocations religieuses et la sanctification des prêtres ! »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Avec Marie, écrasons la tête du serpent!