Facebook Pixel Quatrième épine du Cœur de Jésus : l’âme qui communie rarement - Hozana
Brigitte

Brigitte dans Un mois dédié au Sacré Coeur de Jésus

Publication #20Initialement publiée le 20 juin 2017

Quatrième épine du Cœur de Jésus : l’âme qui communie rarement

Le vingtième jour

La communion est le but principal que s’est proposé Le cœur de Jésus en instituant la divine Eucharistie. Durant son dernier repas, notre Seigneur prit du pain, le bénit, le rompit  et le donna a ses disciple en disant « prenez et mangez, ceci est mon corps »; puis prenant une coupe il rendit grâce la donna à ses disciples en disant : « buvez en tous car ceci est mon sang, le sang de l’alliance nouvelle, qui va être rependu pour une multitude en rémission des péchés ».

Comment les hommes répondent-ils à cet  appel ? Malheureusement ils n’ont que froideur et indifférence, pour Jésus hostie. Certes, il reste encore des fidèles adorateurs au Cœur de Jésus, des amis dévoués, mais que ce nombre est petit, si on le compare à la multitude des indifférents. Combien cette désertion, cet abandon, cette mort spirituelle doivent être sensible à la tendresse de Jésus. Il disait a Sœur Faustine « ma fille, n’omets pas la Sainte Communion, à moins que tu saches que tu es tombée gravement, de plus, qu’aucun doute ne t’arrête pour t’unir à moi dans mon mystère d’amour. Sache que tu m’attristes beaucoup quand tu me délaisses dans la sainte Communion.»

Pour réparer ces offenses, approchons nous du banquet eucharistique aussi fréquemment que nous le pourrons, ouvrons lui surtout notre cœur pour tous ceux qui refusent de le recevoir.

Prière :

Jésus cœur brulant d’amour ! Je  vous demande mille fois pardon de l’indifférence de tous ceux qui refusent de vous recevoir. Pour vous consoler et vous faire amende honorable, à l’avenir communierai plus souvent. Faites que ce soit toujours avec un cœur exempt de péchés et orné de vertus. Ainsi soit-il.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Troisième épine du Cœur de Jésus : l’âme sacrilège

Publication #19Initialement publiée le 19 juin 2017

Deuxième épine de Jésus : l’âme tiède

Publication #18Initialement publiée le 18 juin 2017

Première épine du Cœur de Jésus : l’âme en état de péché mortel

Publication #17Initialement publiée le 17 juin 2017

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader