11° jour : Consécration des biens temporels - Hozana

11° jour : Consécration des biens temporels

Trente-trois jours pour se consacrer à Jésus-Christ par Marie, EDB, Nouan le Fuzelier, 2012 (Nihil obstat)

11° jour : Consécration des biens temporels

Nous avons besoin de manger, d’être habillés, d’avoir un toit, un emploi…

Consacrer à Dieu nos biens temporels, c’est d’abord remercier Dieu pour tout ce que nous possédons. Dieu a créé de bonnes choses pour ses enfants et il aime les voir s’en servir, sans en abuser

C’est ensuite confier à Dieu nos besoins (nourriture, vêtement, logement, emploi…).

C’est prier avant chaque travail et le terminer en prière.

Consacrer à Dieu nos biens temporels, c’est aussi nous engager à faire un bon usage de ce que nous avons, en nous souvenant de la parole de Jésus : « Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire, j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli […] En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait. Et ils s'en iront, ceux-ci à une peine éternelle, et les justes à une vie éternelle. » (Mt 25, 42-46)

C’est vivre notre situation en présence de Dieu, en présence de Jésus, en présence de Marie.

C’est aimer Jésus et Marie plus que ce que nous possédons.

C’est désirer que Jésus et Marie règnent sur nos achats, notre voiture, notre maison.

Si nous nous attachons à nos vêtements, à notre argent, ou à notre emploi, ce sont ces choses qui nous possèdent et nous font sentir la dureté de leur esclavage (Saint Jean de la Croix).

Quand notre cœur est lié à Marie, il est détaché des richesses, des emplois et des avantages, et Dieu nous donne de jouir de toute chose comme si nous les possédions toutes. Nous devenons vraiment libres.

 

Tu ne voleras pas. (Ex 20, 15 ; Dt 5, 19 ; Mt 19, 18). Par « voler », on entend aussi « retenir délibérément des biens prêtés ou des objets perdus; frauder dans le commerce (cf. Dt 25,13-16); payer d'injustes salaires (cf. Dt 24,14-15 Jc 5,4); hausser les prix en spéculant sur l'ignorance ou la détresse d'autrui (cf. Am 8,4-6). »  (CEC 2409).

« Une théorie qui fait du profit la règle exclusive et la fin ultime de l'activité économique est moralement inacceptable. L'appétit désordonné de l'argent ne manque pas de produire ses effets pervers. Il est une des causes des nombreux conflits qui perturbent l'ordre social. »  (CEC 2424) Et « La régulation de l'économie par la seule planification centralisée pervertit à la base les liens sociaux; sa régulation par la seule loi du marché manque à la justice sociale "car il y a de nombreux besoins humains qui ne peuvent être satisfaits par le marché" (CA 34). Il faut préconiser une régulation raisonnable du marché et des initiatives économiques, selon une juste hiérarchie des valeurs et en vue du bien commun. (CEC 2425)

 

Soyons concret, consacrons à Dieu par Marie un besoin, un bien temporel que nous utilisons ou que nous recherchons (un objet, une propriété, un emploi, un avantage).

Notons-le : ………

Et dans quelques temps (demain, dans un mois, dans un an), observons ce qui se passe dans notre vie, notre confiance grandit, et nous consacrons davantage…

Consécration

« Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon sauveur […]

Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides. » (Lc 1, 46.47.53)

Répétons, avec Marie, ces versets du Magnificat, jusqu’à ce que la prière devienne joie.

L’espérance grandit en nous car nous sentons que Dieu est proche.

La charité grandit en nous car nous nous sentons libres par rapport aux biens temporels.

Notre cœur commence à ressembler au cœur de Marie… Nous disons avec tendresse :

« ô Marie, je te livre et consacre mes biens extérieurs… à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité. Amen » (Saint Louis Marie de Montfort).

 

Dieu a voulu se faire homme pour former une humanité nouvelle.

Dieu s’est homme par Marie. Dieu formera une humanité nouvelle par Marie.

Prions pour notre région, notre pays, et le monde entier à Dieu, par Marie en disant par exemple (c’est une consécration « votive ») :

« Mon Dieu, tu es un Dieu d’amour. Tu désires essuyer toutes larmes. Tu désires combler de bien les affamés. Tu désires une humanité nouvelle. Je t’offre et te consacre ma région, mon pays, et le monde entier ».

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Sabrina
 il y a 1 an
Seigneur, que Ton Esprit d'Amour vienne dilater nos cœurs et ouvrir nos mains en ce jour où nous honorons la mémoire de saint Laurent. « Mon Dieu, tu es un Dieu d’amour. Tu désires essuyer toutes larmes. Tu désires combler de bien les affamés. Tu désires une humanité nouvelle. Je t’offre et te consacre ma ville Saint Denis, mon pays l'île de la Réunion, et le monde entier ».Amen.
Nelly
place Limoges, France, il y a 1 an
Mon Dieu, par les mains de Marie, je TE consacre le lieu où nous habitons, le travail de mon époux, notre situation financière, ma situation personnelle, nos familles et nos amis, notre région, notre pays et le monde. Merci mon Dieu, merci Marie. Amen.
Tatiana
place Kishinyov, Кишинев, Молдова, il y a 1 an
AMEN
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
Mon Dieu, Tu es un Dieu d'amour. Tu désires essuyer toutes larmes. Tu désires combler de biens les affamés. Tu désires une humanité nouvelle. Je T'offre et Te consacre ma région, mon pays, et le monde entier. Amen -
Rose-May
 il y a 1 an
« Mon Dieu, tu es un Dieu d’amour. Tu désires essuyer toutes larmes. Tu désires combler de bien les affamés. Tu désires une humanité nouvelle. Je t’offre et te consacre ma région, mon pays, et le monde entier ». Je te confie mon fils qui est au chômage et qui cherche désespérément un travail qui lui permette de vivre dignement. Amen