Facebook PixelJour 18 - Deuxième épine de Jésus : l'âme tiède - Hozana
Brigitte

Brigitte dans Un mois dédié au Sacré Coeur de Jésus

Publication #18Initialement publiée le 18 juin 2017

Jour 18 - Deuxième épine de Jésus : l'âme tiède

Ni chaud, ni froid, il te vomira

N'être ni froid ni chaud pour le Cœur de Jésus qui mérite tant d'amour et s'est révélé au monde pour réveiller les âmes languissantes ; se trainer nonchalamment dans le service d'un si bon maître, ne craignant pas de l'offenser, ne désirant pas lui plaire, sans reconnaissance pour ces bienfaits, sans ardeurs pour sa gloire, sans zèle pour ses intérêts ; c'est être tièdes.

Jésus dit :

Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. (Ap 3, 15-16)

Ne laissons pas notre Seigneur Jésus mettre à exécution cette terrible menace. Deux remèdes infaillibles existent pour ne pas être tiède :

  • Le premier c'est la prière au Cœur de Jésus. Il l'a promis ; il guérira, il sauvera tous ceux qui l'invoqueront avec confiance, même les âmes tièdes.
  • Le second remède c'est de lui offrir un petit sacrifice, un petit effort sur nous mêmes. Il nous récompensera aussitôt par la paix et la joie de son amour.

Jésus dit : “Le mal est avant tout refus de Dieu, refus de l'Amour infini... L'âme est libre... Je ne peux sauver celles qui ne veulent pas... Alors je demande aux âmes qui m'aiment de toutes leurs forces, de M'aider par leur amour à donner le cœur que Je désire aux âmes sur le bord du précipice.... Aux âmes qui M'aiment passionnément, Je ne demande que leur amour dans l'offrande de leur vie à tout ce que J'exige d'elles dans ma passion amoureuse. Si je permets les souffrances de la Croix pour chacun de mes bien-aimés, Je donne la joie au plus profond de l'âme, et Je comble de Mon Amour celui qui a partagé avec Moi dans la confiance et l'espérance... Ne te sens pas seule ici-bas, sens-toi aimée du Christ et non abandonnée. Ne vis que par ton amour pour moi.”

Prière :

Cœur de Jésus, je voudrais vous aimer et vous servir toujours avec ardeur et générosité. Mais ma ferveur et ma piété ralentissent rapidement. Cœur miséricordieux, soyez ma force et mon soutien et faites qu'à l'avenir toujours je travaille à mon salut avec énergie, courage et persévérance.  Ainsi soit-il.

Terminez ce temps de prière par la prière au Cœur Sacré de Jésus de sainte Marie Alacoque en cliquant sur le bouton Je prie.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 16 - La propagation de la dévotion du Sacré-Cœur

Publication #16Initialement publiée le 16 juin 2017

Jour 15 - Le soulagement des âmes du purgatoire

Publication #15Initialement publiée le 15 juin 2017

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader