Jour 6 - Pour plus de proximité avec Dieu !

1. Nourriture intellectuelle : « Deviens collaborateur du Christ », Saint Maxime le Confesseur.

Rien ne convient mieux, pour vivre proche de Dieu, qu'une compassion, plaisante et joyeuse, offerte du fond de l'âme à ceux qui sont dans le besoin. En effet, si le Verbe considère que le prochain est Dieu (il dit en effet : ce que vous avez fait à l'un de ces petits, c'est à moi que vous l'avez fait (Mt 24, 40), or il est Dieu), combien plus fera-t-il vraiment Dieu par grâce et par participation, celui qui est capable de faire du bien et qui le fait parce qu'il aura calquer son comportement sur l'action bienfaisante de Dieu.

Et si le pauvre est Dieu à cause de la bienveillance de ce Dieu qui s'est appauvri pour nous (2 Co 8, 9) et si ce Dieu, parce qu'il compatit aux souffrances de chacun, souffre mystérieusement jusqu'à la fin des temps à la mesure de la souffrance de chacun - ceci parce qu'il est bon -, on peut conclure que celui qui imite Dieu par son amour des hommes sera Dieu a fortiori. En payant de sa personne, il guérit en effet à la manière de Dieu les souffrances de ceux qui souffrent. Il dispose ainsi, selon sa disposition intérieure et à sa mesure, d'une force de salut identique à celle de Dieu dans sa providence.

2. Nourriture fraternelle 

Aussi, demandons au Christ de faire grandir en nous le désir de lui ressembler, de nous abandonner à lui et à sa volonté jusqu'au don de notre vie. 

Aujourd'hui, je prends une minute pour prier les jeunes qui s'interrogent sur leur vocation, je prends aussi quelques temps pour prendre contact avec un proche esseulé.

3. Nourriture spirituelle : prière de Saint Polycarpe de Smyrne

Que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, que le Pontife éternel Lui-même, Jésus-Christ, Fils de Dieu, nous fasse croître dans la foi et la vérité, dans une douceur parfaite et exempte de tout emportement, dans la patience et la grandeur d'âme, dans l'endurance, dans la chasteté ; que le Sauveur nous donne d'être toujours unis dans un même amour fraternel pour que Dieu nous procure la part d'héritage de Ses saints, qu'Il nous y fasse participer avec vous, nous et tous ceux qui sont sous le ciel, qui croiront en Notre Seigneur Jésus-Christ et en son Père qui L'a ressuscité d'entre les morts. Amen. 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Prions pour les liens entre Chrétiens d'Orient et d'Occident