Facebook PixelJour 5 - Le Cœur, l'objet sensible de la dévotion au Sacré-Cœur - Hozana
Brigitte

Brigitte dans Un mois dédié au Sacré Coeur de Jésus

Publication #5Initialement publiée le 5 juin 2017

Jour 5 - Le Cœur, l'objet sensible de la dévotion au Sacré-Cœur

Jour 5 - Le Cœur, l'objet sensible de la dévotion au Sacré-Cœur

Le coeur du Sauveur

Jésus ouvrant sa poitrine Sacrée dit à Marguerite-Marie : « Voilà le Cœur qui a tant aimé les hommes ! » C'est le Cœur saint, du plus aimable, du plus parfait des enfants des hommes, formé par l'Esprit Saint lui-même, né du sang pur d'une Vierge ! Chef-d'œuvre du ciel et de la terre, de la nature et de la grâce. C'est le Cœur d'un Dieu, d'un homme-Dieu. Puisqu'il a été uni à la divinité, il est par conséquent sanctuaire de toutes les perfections et de tous les mérites, abimes sans fond de grâce et de bénédictions. C'est la compassion unie à la miséricorde. Que nous demande-til en retour ? Il demande l'offrande du notre. Comme il a demandé à Marguerite-Marie : « Mon enfant, donne-moi ton Cœur ». Il désire en faire un paradis de délices dès cette vie.

Demandons la grâce de répondre par un amour réciproque à l'amour de Jésus. Jésus, doux et humble de cœur, aidez-moi à vous aimer toujours, toujours.

Prière

 Jésus cœur brûlant d'amour, tenez, le voilà mon cœur, gardez le comme un précieux dépôt que je vous confie ; gardez le comme vous avez gardez celui de votre bien-aimée servante Marguerite-Marie. Avec votre aide Seigneur et votre précieuse miséricorde, faites que vous en restiez le seul possesseur et le seul maître. Ainsi soit-il.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 4 - Les témoignages au sacré Cœur de Jésus

Publication #4Initialement publiée le 4 juin 2017

Jour 3 - Les douze promesses de Jésus

Publication #3Initialement publiée le 3 juin 2017

Jour 2 - L'origine de la dévotion au Sacré Cœur de Jésus

Publication #2Initialement publiée le 2 juin 2017

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader