Facebook PixelJour 6 - Actualité de la dévotion au Sacré-Cœur - Hozana
Brigitte

Brigitte dans Un mois dédié au Sacré Coeur de Jésus

Publication #6Initialement publiée le 6 juin 2017

Jour 6 - Actualité de la dévotion au Sacré-Cœur

Jour 6 - Actualité de la dévotion au Sacré-Cœur

Le coeur de miséricorde du Sauveur

Marguerite-Marie : « le Seigneur voulait que son Cœur fut connu à présent, pour être le médiateur entre Dieu et les hommes détournant les châtiments que nos péchés ont attirés sur nous ». Qu'il est puissant le divin cœur pour apaiser la justice divine irritée par nos mauvais agissements et nous obtenir miséricorde !

« Oui, le sacré cœur est ce qu'il faut à l'Eglise en ces temps où l'on rencontre tant d'hommes dit st Paul, amateurs d'eux-mêmes, cupides, orgueilleux, sans reconnaissance et sans affection, impatients de tout joug et asservis aux vices. L'Europe entière, la France même est gangréné jusqu'au cœur : donc pour échapper à la mort, il faut que les fidèles aillent chercher la vie dans le Cœur du Roi des cieux ».

Le pape François nous dit :

Le Cœur du Bon Pasteur n'est pas seulement le Cœur qui a de la miséricorde pour nous, mais la miséricorde elle-même. Là resplendit l'amour du Père ; là je me sens sûr d'être accueilli et compris comme je suis ; là, avec toutes mes limites et mes péchés, je goûte la certitude d'être choisi et aimé. En regardant ce Cœur, je renouvelle le premier amour : la mémoire du moment où le Seigneur m'a touché dans l'âme et m'a appelé à le suivre, la joie d'avoir jeté les filets de la vie sur sa Parole (cf. Lc 5, 5).

Le Cœur du Bon Pasteur nous dit que son amour n'a pas de frontières, il ne se fatigue jamais et ne se rend jamais. Là nous voyons sa manière continuelle de se donner, sans limites ; là nous trouvons la source de l'amour fidèle et doux, qui laisse libres et rend libres ; là nous redécouvrons chaque fois que Jésus nous aime « jusqu'au bout » (Jn 13, 1) – il ne s'arrête pas avant, jusqu'à la fin, – sans jamais s'imposer.

Le Cœur du Bon Pasteur est penché vers nous, « polarisé » spécialement envers celui qui est plus distant ; là pointe obstinément l'aiguille de sa boussole, là se révèle une faiblesse d'amour particulier, parce qu'il désire rejoindre chacun et n'en perdre aucun.

Prière :

Jésus, cœur brûlant d'amour, notre aimable et adorable rédempteur, les trésors infinis de votre Sacré Cœur n'avaient pas encore été assez connus. Vous réserviez cette faveur à ces derniers temps de manifester aux hommes, les richesses enfermées dans ce Cœur divin. Soyez loué et béni à jamais de cette miséricorde et daignez m'y faire participer. Ainsi-soit-il.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 5 - Le Cœur, l'objet sensible de la dévotion au Sacré-Cœur

Publication #5Initialement publiée le 5 juin 2017

Jour 4 - Les témoignages au sacré Cœur de Jésus

Publication #4Initialement publiée le 4 juin 2017

Jour 3 - Les douze promesses de Jésus

Publication #3Initialement publiée le 3 juin 2017

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader