Méditation du lundi 29 mai 2017 avec le père Louis Lochet - Hozana

Méditation du lundi 29 mai 2017 avec le père Louis Lochet

Méditation du lundi 29 mai 2017 avec le père Louis Lochet

Méditons avec le père Louis Lochet lundi 29 mai 2017

Si l’Eglise n’accepte plus de courir le risque de la mission, le risque d’annoncer l’Evangile à tous, de se renouveler par des communautés neuves, dans des situations et des expressions nouvelles, elle ne fait plus que maintenir son passé, et ce passé forcement va en se rétrécissant, sous la poussée d’un monde qui se renouvelle sans cesse : ce serait pour elle infidélité à son propre mystère.

Car, pour finir, nous mettrions alors notre confiance, plus dans un certain acquis, dans la solidité et la continuité de nos intuitions, que dans la puissance du Christ ressuscité. Il est essentiel à la vie de l’Eglise d’avoir assez de foi pour s’exposer au risque de la mission.

C’est en s’ouvrant à la nouveauté des renaissances missionnaires qu’elle purifie en elle l’actualité de la fidélité au Christ et à son Esprit.

« Dimensions missionnaires de la pastorale diocésaine », colloque d’Ephrem, Paris, janvier 1968

 

Pour aller plus loin

Ce texte à nouveau nous parle de cette capacité, mais aussi de cette mission qu’à l’Eglise de s’adapter aux situations changeantes des sociétés. Cette adaptation ne peut pas être une décision prise au terme de réflexions en bureau.

C’est une œuvre divine et Dieu choisira pour la réaliser des instruments souvent pauvres mais attachés à lui seul ; ils sont poussés du dedans par la vie même de Jésus en eux, rencontrant la vie des hommes de leur temps. Que l’on pense à mère Teresa rencontrant un moribond dans la rue de Calcutta.

 

Résolution

Ecouter chaque personne avec attention, comme si chacune était unique.

 

Intention de prière

Pour que chaque prêtre soit véritablement un apôtre du Christ.

 

 Pour recevoir un numéro gratuit de Parole et Prière, cliquez-ici !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Annick SB
 il y a 3 mois
Seigneur, en devenant tes enfants, tu nous invites également à être tes disciples.... Enseignes-nous ta Volonté et transformes notre intelligence pour que partout et en tout temps nous soyons des disciples remplis de ton Amour toujours prêts à le partager pour apaiser et enrichir notre entourage. ...