En chair et en os !

149420-en-chair-et-en-osJeudi de l'octave de Pâques 

Christ est ressuscité ! Alléluia ! Oui, il est vraiment ressuscité ! Alléluia, Alléluia ! 

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

De l'Évangile du jour :

En ce temps-là, les disciples qui rentraient d'Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s'était passé sur la route, et comment le Seigneur s'était fait reconnaître par eux à la fraction du pain. Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d'eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c'est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n'a pas de chair ni d'os comme vous constatez que j'en ai. » Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds. Dans leur joie, ils n'osaient pas encore y croire, et restaient saisis d'étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui présentèrent une part de poisson grillé qu'il prit et mangea devant eux.

Méditation :

À vous, aventuriers, chercheurs d'or et de trésors.

À vous, ceux qui doutez.

Cherchez des tombeaux ou des os.

Vous en trouverez quantité !

Mais les tiens, Seigneur Jésus, ou ceux de ta Sainte Mère, ils ne les trouveront pas, car il n'y en a pas !

Tu es ressuscité, dans ton corps, et tu es monté au ciel, à la droite du Père, avec ton corps.

Quant à Marie, à la fin de son auguste vie, elle a été élevée, corps et âme, dans ton Royaume, échappant à la déchéance de la mort.

Autrement dit, à part quelques reliques, comme le saint suaire ou certains instruments de ta passion, il ne reste rien sur terre.

Il y a parfois des théories farfelues, et ne jugeons pas trop vite leurs auteurs.

En effet, qu'y-a-t-il de plus difficile à comprendre que ta résurrection ?

Même tes apôtres, qui te connaissent, et qui sont enfermés dans une maison, sont saisis d'effroi lorsque tu apparais. Cela nous rappelle cet épisode où, malmenés dans la barque par la tempête, en te voyant marcher sur l'eau, ils t'ont pris pour un fantôme.

Là, tu arrives, ressuscité, tu leurs montres tes mains et tes pieds, troués par les clous, et pourtant ils sont toujours ébahis. Comme un homme, tu as faim et demandes à manger.

En chair et en os.

Tu es bien réel.

Ressuscité, tu n'es pas une vision ou un songe.

Tu es un homme, fait de matière, certes transfiguré par la résurrection, mais néanmoins un homme, l'Homme-Dieu qui a accepté de donner sa vie pour sauver la notre.

Ton trésor, il n'est pas caché. Il ne se calcule pas en bestiaux, troupeaux, en parcelles ou terrains, en argent ou en or. 

Ton trésor n'est pas de ce monde.

Il est aussi petit et humble qu'une hostie, mais contient l'ensemble de l'univers et de son amour.

C'est par cet amour que tu as voulu et créer cet univers.

Ce trésor, tu nous le donnes, gratuitement, sans contrepartie.

Il vient habiter notre cœur, et comme une petite bougie qui propage sa flamme à des milliers d'autres, nous pouvons, à notre tour, vêtir la lumière de la résurrection.

Alléluia, de nombreux saints mystiques ont eu la chance de t'entrevoir, de t'entendre, de partager ta passion. Et moi, si demain tu m'apparaissais, comment réagirais-je ? Ne serais-je pas, à mon tour, apeuré ?

Ô donne moi la grâce, Seigneur, de ne jamais craindre ce qui vient de toi.

Que ton Nom soit béni, Seigneur, Père, Fils et Saint-Esprit !

Notre-Dame de la dormition et de l'assomption, prie pour nous et notre monde.

Amen. Alléluia, alléluia.

Frères et sœurs, bien-aimés en Christ, exprimez-vous en commentaires ; ajoutez vos prières, réflexions et méditations, afin que nous puissions échanger dans la paix du Christ !! Je lis chaque jour vos mots, et porte vos intentions dans ma prière.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Se réveiller tous les jours avec le Christ : Talitha Koum !