Facebook PixelAccorde-moi la Grâce, ô mon Dieu, de connaître et de confesser mes fautes - Hozana

Accorde-moi la Grâce, ô mon Dieu, de connaître et de confesser mes fautes

Accorde-moi la Grâce, ô mon Dieu, de connaître et de confesser sincèrement mes fautes

Dieu, auteur de toute lumière, Tu connais les replis de mon cœur et tous mes péchés sont écrits devant Toi.

Éclaire-moi, afin que je les connaisse aussi et que je puisse me rendre à moi-même un compte sévère de ma conduite passée.
Je veux pénétrer dans le plus profond de mon intérieur, et n'omettre aucune de mes fautes, afin de les déplorer, toutes sans exceptions, avec toute la douleur dont je suis capable.

Donne-moi ta Grâce pour guide dans ce jugement de moi-même, et que ton Esprit Saint, dont Tu nous a promis l'assistance par la bouche de ton Fils, lorsque nous la demanderions, descende sur moi et qu'Il répande sa Clarté dans mon âme, afin que je connaisse la quantité et la grièveté des offenses que j'ai commises par pensées, par paroles et par actions, envers Toi envers mon prochain et envers moi-même.

Accorde-moi la Grâce, ô mon Dieu, de connaître et de confesser sincèrement mes fautes.
Je T'en demande très humblement pardon ; que mon repentir désarme ta Colère.
Fais que je m'abstienne à l'avenir du péché, et que ma vie soit toute consacrée aux œuvres de l'amour et de la foi.

Oui, Seigneur, c'est à ton Service que je veux me consacrer tout entier ;
j'implore ton Assistance, fais-moi éviter toutes les occasions de commettre des fautes.
Que ton Amour me retienne dans les voies de la justice et de la vertu.
Guide mes pas, éclaire-moi.
Que la crainte de T'offenser me serve d'un guide salutaire.
Ainsi soit-il.

 

Karl Von Eckhartshausen (1752-1803), écrivain et philosophe allemand Catholique, né au château d'Haimhausen en Bavière, auteur du livre de théologie mystique intitulé « Dieu est l'Amour le plus pur » en 1790.


Partagez en commentaire vos prières préférées !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

40 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader