Sa conversion ! - Hozana

Sa conversion !

Sa conversion !

75912-sa-conversion

 

Après avoir entrevu une première partie de la vie extérieure de Charles de Foucauld, qui se révèle jusqu’à maintenant comme étant un homme plutôt provocateur, aimant les jouissances de la vie, anticonformiste…, approfondissons davantage notre regard !

 75913-sa-conversion

 

À travers tous ses voyages, le Frère Charles, ancien officier, a dû vaincre diverses objections philosophiques avant de s’engager sur le chemin de la conversion.  La rencontre de croyants musulmans lors de son exploration au Maroc a certes joué un rôle dans sa mise en route vers son retournement intérieur, au moins en lui faisant découvrir que Dieu existait pour eux.  Dans sa lettre à Henry de Castries, le 8 juillet 1901 il dit :

« L’Islam a produit en moi un profond bouleversement… la vue de cette foi, de ces âmes vivant dans la continuelle présence de Dieu, m’a       fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines. »

Charles a commencé à ce moment à entrevoir la possibilité que Dieu seul peut importer et que la vie d’un homme saurait être très simple : elle devrait consister à se vouer totalement au Très-Grand : Allah akbar ; ainsi l’unification de l’existence s’opère par le don inconditionné à Dieu. 

75914-sa-conversion


 

Souvenons-nous que Charles possède des racines chrétiennes de par sa famille.  C’est peut-être la raison pour laquelle celui-ci a été si vivement touché dans son voyage en Islam, car sa soif de vérité avait été creusée par une longue attente de Dieu.  Ce souvenir va l’envahir lors d’une de ses retraites à Nazareth en novembre 1897 :

 

« Ah !  Mon Dieu, nous avons tous à chanter vos miséricordes […] mais si tous nous le devons combien moi ! Moi qui ai été dès mon enfance entouré de toutes les grâces, fils d’une sainte mère, ayant d’elle à Vous connaître, à Vous aimer et à Vous prier aussitôt que j’ai pu comprendre une parole : mon premier souvenir n’est-il pas la prière qu’elle me faisait réciter matin et soir : « Mon Dieu, bénissez papa, maman, grand-papa, grand-maman, grand-maman Foucauld et petite sœur » ? […]  Et cette pieuse éducation ! Ces visites aux églises, ces bouquets au pied des croix, ces crèches de Noël, ces mois de Marie… […] Je me vois allant à l’église avec mon père (que cela est loin !), avec mon grand-père […] Et cette première communion faite tard, après une longue préparation, entouré de prières et des encouragements de toute une famille chrétienne, sous les yeux des êtres que je chérissais le plus au monde, afin que tout fût réuni en ce jour pour m’y faire goûter toutes les douceurs […]

 

C’est lorsqu’il rentre à Paris de retour de son voyage en Islam, que Charles de Foucauld va se confier à sœur Marie (devenue Marie de Bondy, épouse du vicomte Olivier de Bondy), qu’elle lui suggère une rencontre avec le conseiller spirituel de la famille : l’abbé Huvelin, vicaire de paroisse Saint-Augustin.  Cette rencontre sera déterminante pour Charles de Foucauld !75915-sa-conversion

 

« En me faisant entrer dans son confessionnal, un des derniers jours d’octobre, entre le 27 et le 30, je pense, vous m’avez donné tous les biens, mon Dieu […]. Vous m’avez mis sous les ailes de ce saint et j’y suis resté : vous m’avez porté par ses mains depuis ce temps ce n’a été que grâce sur grâce : je demandais des leçons de religion : il me fit mettre à genoux et me fit confesser, et m’envoya communier séance tenante. »

Le pas décisif de la conversion est dorénavant franchi !  Charles va devoir maintenant en déployer tout le contenu et en découvrir les exigences pour l’orientation de sa vie.  Le 14 août 1901, il écrira :

« Aussitôt que je crus qu’il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour Lui : ma vocation date de la même heure que ma foi : Dieu est si grand !  Il y a une telle différence entre Dieu et tout ce qui n’est pas Lui

PRIONS :

«Ô mon Dieu qu’Il vous est facile de changer la douleur en joie, d’aplanir les montagnes, de rendre facile ce qui semble presque impossible ! »                                                                                           (Nazareth, méditation) 

75916-sa-conversion

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

24 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Roger
place Saguenay, il y a 3 mois
Je trouve miraculeuse l'ouverture du cœur de Fr. Charles par le biais de l'Islam!! Et j'adore sa prière, que je savais, par cœur, dans le passé, et que je trouve encore très belle et complète à réciter pour moi. Ce que j'ai découvert c'est que je récitais cette prière sans savoir qu'elle venait de Bienheureux Fr. Charles. Alléluia!
brigitte
 il y a 3 mois
Père transforme ma vie comme tu le fis pour le frère Charles Foucauld afin que je sois sel et lumière pour tous ceux qui m'entourent et bien au-delà. Merci Seigneur
Jacqueline
place Ville de Québec, il y a 3 mois
Pourvu que ta VOLONTÉ SE fasse en moi en ns.Amen!Alléluia!G.P.F.S-E!!!✌!👼🙏🌍
Nelly
place Limoges, France, il y a 3 mois
En union de prière. Amen
Josianne
place Abidjan, il y a 3 mois
« Aussitôt que je crus qu’il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour Lui: ma vocation date de la même heure que ma foi;: Dieu est si grand; Il y a une telle différence entre Dieu et tout ce qui n’est pas» Vous êtes Seigneur si grand , vous vous suffisez à vous-même et pourtant vous pensez à moi. Je veux accueillir votre amour, comme Frère Charles de Foucauld, et vivre pour vous! je compte sur votre aide et votre soutien. Vous me connaissez, si puérile, si frêle et fragile. Mais avec vous , je ferai des exploits . Car vous , vous transformez la douleur en joie, vous aplanissez les montagnes! Vous pouvez tout Seigneur! Transformez-moi pour votre gloire et pour mon salut!
Jacqueline
place Ville de Québec, il y a 3 mois
En union de prières Amen!Alléluia G.P.F.S-E!!!✌!💗👼✨
Joanne-Marie mcj
place Saguenay, il y a 3 mois
Amen
Elymisabeth
 il y a 3 mois
En unions de prière
Stella
 il y a 3 mois
Aussitôt que je crus qu’il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour Lui.. ;: ma vocation date de la même heure que ma foi : Dieu est si grand ! Il y a une telle différence entre Dieu et tout ce qui n’est pas Lui....
Josianne
place Abidjan, il y a 3 mois
Amen
Nelly
place Limoges, France, il y a 3 mois
En union de prière. Amen