Josefa Menendez et la France - Hozana

Josefa Menendez et la France

Chers amis,

 

Demain nous commencerons notre neuvaine pour la France par l’intercession de Sœur Josefa Menendez.

 

Qui est Sœur Josefa Menendez ?

 

1890 : Josefa naît à Madrid, dans une famille chrétienne. La vie est chaleureuse, laborieuse et pourtant marquée d’épreuve et de deuils.

1920 : Providentiellement, elle entre au noviciat des Religieuses du Sacré-Cœur de Jésus, à Poitiers en FRANCE car telle était la Volonté du Coeur de Jésus.

Son histoire jusqu’à sa mort, en décembre 1923, telle que l’a perçue son entourage, s’écrit en peu de mots : elle prend l’habit en juillet 1920 et fait profession de vie religieuse le 16 juillet 1922. Elle vit quatre années dans l’effacement des travaux quotidiens : nettoyage, couture, sacristie…

 

Mais le récit de son itinéraire spirituel décrit l’action de Dieu et de son amour dans un cœur qui est lui est de plus en plus donné. Très vite, en effet, le Seigneur se manifeste à Josefa de manière fréquente et l’associe à son Œuvre d’amour : « Je veux me servir de toi pour faire connaître encore plus aux hommes la miséricorde et l’amour de mon Cœur… Aide-moi dans cette œuvre d’amour ! »

 

Avec lui, elle devra constamment lutter contre les forces du mal. Témoin pour le monde de son amour infini, elle le sera aussi de sa « passion » rédemptrice.

 

1923 : Josefa meurt à Poitiers le 29 décembre à l’âge de 33 ans.

 

Pourquoi une neuvaine à sœur Josefa ? (Ultimes paroles de Sœur Josefa)

 

Vous prierez pour la France lui demandèrent ses Mères : “Ah ! Mes chères Mères” répondit-elle “je crois bien ! C’est la patrie de mon âme ! Elle m’a donné ma vie religieuse ! Ici, j’ai trouvé un petit coin pour vivre et mourir.” 

 

Révélation de Notre-Seigneur à Sœur Josefa

 

La France est au cœur de ce message divin peu connu aujourd’hui « … comme Dieu veut régner par l’amour, il demande à ses âmes et principalement à celles de cette nation (en parlant de la France) de réparer, d’abord pour obtenir le pardon mais surtout pour attirer de nouvelles grâces à cette nation qui, je le répète, est la première qui a connu mon Cœur et où cette dévotion s’est répandue ».

 

A demain pour notre première journée de neuvaine. Continuez à partager cette neuvaine pour la France.

 

Nous comptons sur vous

https://neuvainefrance.wixsite.com/monsite

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Jeannette
place Paris France, il y a 2 mois
Jésus que d'abord nous prenions conscience que nous t'avons tant offensé, et notre désir profond de réparer les blessures faites à Ton Amour pour obtenir Ton pardon, et accueillir les grâces que tu voudras bien nous donner. C'est un repentir national, de toutes les âmes qu'il faut pour le secours de la France. Alors, Dieu pourvoira à ce que cette nation qu'il s'est choisie, revienne à Lui.
Hélène
place Aix-en-Provence, il y a 2 mois
Ô Jésus nous te confions la France qu'elle se reprenne et n'oublie pas les promesses de son baptême et le respect de la Vie et l'exemple de ses grands saints. Ton Amour a toujours été présent. Aidez nous à lutter contre les forces du mal et à faire ta Volonté pour la sauver. Merci Seigneur. Amen
Marcel
place Montmagny, il y a 2 mois
"Heureux l'homme qui se confie dans le Seigneur et dont le Seigneur est la foi" Jr 17,7
Malou
place Le Robert, il y a 2 mois
" Je demande l'amour pour répondre à celui qui Me consume " : La Prière de Soeur Josefa Menendez.
Sylviane
place Aubervilliers, il y a 2 mois
Amen !