JOUR 49 : ALLÉLUIA ! Christ m'a libéré(e) !

JOUR 49 : ALLÉLUIA ! Christ m'a libéré(e) !

144192-jour-49-alleluia-christ-m-a-libere-e

JOUR 49 : ALLÉLUIA ! Christ m'a libéré(e) !

Alléluia ! Que la JOIE de la Résurrection du Christ brille sur votre visage, que la splendeur de Sa Vie, plus forte que la mort, vous émerveille et vous encourage à toujours le Suivre, lui, votre unique Rédempteur et Sauveur ! La Fraternité Missionnaire Marie Mère des Apôtres prie pour vous en ce jour, et vous souhaite de vivre une sainte journée de Pâques !

1 - J'écoute la Parole de Dieu

" Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ;
c'était encore les ténèbres. Elle s'aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a déposé. » Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s'aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n'entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ;
il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus,
non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas compris que, selon l'Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts. " Évangile selon saint Jean 20,1-9

" Je vous sauverai et vous serez une bénédiction. " Livre de Zacharie 8,13

" Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c'est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. " Éphésiens 2,4-9

2 - Je médite

" La mortification vise à la « libération de l'homme », qui souvent, à cause de sa concupiscence, se trouve comme enchaîné par la partie sensible de son être. Par le « jeûne corporel », l'homme retrouve sa vigueur et « une discipline salutaire restaure dans sa dignité la nature humaine blessée par les excès »." Saint Paul VI, Constitution Pænitemini

" Vous qui avez jeûné et vous qui avez été négligents, honorez ce jour. Vous qui avez gardé l'abstinence et vous qui n'avez pas jeûné, réjouissez-vous aujourd'hui ! Recevez la récompense, les premiers comme les seconds ; riches et pauvres, célébrez la fête ensemble ! Le veau gras est servi. Que personne ne s'en aille affamé. Que tous prennent part au banquet de la foi ; recevez toutes les richesses de la miséricorde." Saint Jean Chrysostome.

" Chaque samedi, sauf un [Samedi saint], et chaque dimanche, tenez vos assemblées dans la joie ; car il sera coupable d'un péché celui qui jeûnera le dimanche, jour de la résurrection, ou celui qui s'afflige pendant la Cinquantaine ou toute autre fête du Seigneur ; car il faut vous réjouir ces jours-là et non pas pleurer. " Les Constitutions apostoliques, une compilation qui date de la fin du IVe siècle

3 - Je prie

Cher Jésus, aujourd'hui je me réjouis de ta victoire sur le Mal ! Avec la Vierge Marie, j'exulte de joie : tu m'as délivré(e) de la mort, tu m'as arraché(e) au pouvoir des ténèbres qui n'ont plus d'emprise sur moi ! C'est aujourd'hui la mort de la Mort ! Merci Seigneur pour le salut que tu m'offres par amour, merci de me restaurer, de me revêtir de ta vie divine. Merci de remplir mon cœur d'espérance et de joie en ce jour ! Vierge Marie, je te remets le carême que je viens de vivre et qui se termine maintenant. Reçois dans ton Cœur Immaculé tous les sacrifices d'amour que j'ai fait avec la grâce de Dieu, mais aussi tous les échecs et découragements que j'ai vécus ces dernières semaines. Aujourd'hui, Maman, je dépose non seulement toute ma vie spirituelle mais aussi physique et psychique entre tes mains car je sais que tu n'as qu'un désir : prendre soin de moi en m'unissant chaque jour plus étroitement au Christ Ressuscité. Alors, plein(e) de confiance, je te prie de faire de moi ce qu'il te plaira, afin qu'en toute chose Dieu soit vraiment mon Sauveur et mon Rédempteur !

Je vous salue Marie

Gloire au Père

Et pour les fous...

Aujourd'hui, j'écoute ce chant "Notre Espérance" qui partage la joie de Pâques ! 



Pour confier votre journée, cliquez sur "je prie"



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

17 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

SAINT ou RIEN : jeûne dans ton quotidien !