SIXIÈME JOUR

SIXIÈME JOUR

 Neuvaine à la Miséricorde pour la France : J-6

« Aujourd’hui, amène-Moi les âmes douces et humbles ainsi que celles des petits enfants, et immerge-les dans ma Miséricorde. Ces âmes sont les plus semblables à mon Cœur. Ce sont elles qui M’ont réconforté dans mon amère agonie. Je les voyais comme des anges terrestres qui veilleraient devant mes autels. Sur elles, Je déverse des torrents de grâces. Seule une âme humble est capable de recevoir ma grâce. Aux âmes humbles J’accorde ma confiance. »

Très Miséricordieux Jésus, Toi qui as dit : « Apprenez de Moi que Je suis doux et humble de Cœur », reçois dans la demeure de ton Cœur très compatissant les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants. Le Ciel tout entier admire ces âmes ; elles ont la préférence du Père Céleste, elles sont un bouquet de fleurs au pied du trône divin. Dieu Lui-même se délecte de leur parfum. Ces âmes demeurent pour toujours dans le Cœur très compatissant de Jésus et chantent sans cesse l’hymne de l’Amour et de la Miséricorde pour les siècles des siècles.

Père Éternel, regarde avec Miséricorde les âmes douces et humbles ainsi que celles des petits enfants qui demeurent dans le Cœur très compatissant de Jésus. Ces âmes ressemblent le plus à ton Fils et leur parfum s’élève de la terre jusqu’à ton trône. Père de Miséricorde et de bonté, je T’en supplie par l’amour et la préférence que Tu as pour elles, bénis le monde entier, afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble la gloire de ta Miséricorde pour les siècles des siècles. Amen.

 

CHAPELET À LA MISÉRICORDE DIVINE

Au début : 1 « Notre Père » ; 1 « Je vous salue Marie » ; 1 « Je crois en Dieu ».

  • SUR LES GRAINS DU NOTRE PÈRE (avant chaque dizaine) :

« Père Éternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier. »

  • SUR LES GRAINS DU JE VOUS SALUE MARIE :

« Par sa douloureuse Passion, sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier. »

  • À LA FIN DES 5 DIZAINES :

« Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu éternel, prends pitié de nous et du monde entier. » (x 3)

On peut ajouter : « Jésus, j’ai confiance en Toi ! » (x 3)

puis : « Ô Sang et Eau qui avez jailli du Cœur de Jésus comme Source de Miséricorde pour nous, j’ai confiance en Vous » (x 3)

 

75777-sixieme-jour

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

45 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader