Facebook PixelLe silence et le mystère - Hozana

Le silence et le mystère

Le silence et le mystère

Mc 1, 40-45

Audace et confiance de ce lépreux : 

Si tu le veux, tu peux me purifier !

lance-t-il à Jésus. Guéri, purifié, il reçoit comme unique consigne de ne rien dire mais d'aller seulement se montrer au prêtre dans le Temple avant de réintégrer la communauté humaine. Comblé, l'ex-lépreux ne peut garder le silence : il proclame, répand la nouvelle. A-t-il tout compris, découvert dans le geste de guérison-purification de Jésus ? Il lui faudra certainement attendre Pâques et Pentecôte pour commencer à connaître vraiment qui est Jésus. Il en est de même pour les foules qui viennent à Jésus. Et nous ?

Parfois, il est nécessaire de faire silence, devant le trop grand, l'insaisissable, afin de contempler le mystère de Dieu…

Bernadette note dans son carnet le conseil de son père spirituel :

Si vous voulez entendre la voix de Notre-Seigneur, c'est dans le plus profond silence de la nuit qu'il vient au monde.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader