Jour 5 - « Bakhita, témoin de la sainteté dans le monde moderne »

A ceux qui venaient la voir ou l'entouraient, et notamment aux enfants, Joséphine Bakhita disait souvent de chercher à se faire saints. (et rajoutait même "Je vous en prie, pour l'amour de Dieu !")

A une consœur, elle dit  : "Courage : travaillons, souffrons, prions, et faisons-nous saintes, parce que c'est la seule et unique chose nécessaire"

Elle disait qu'il fallait connaître toujours plus Jésus pour pouvoir L'aimer, qu'elle L'avait toujours avec elle et au dedans d'elle, qu'elle Lui parlait tout simplement, "à la bonne" disait-elle.  

Le Pape François dans son Exhortation Apostolique « Gaudate et Exsultate » sur la sainteté dans le monde moderne, fait d'ailleurs référence à Sainte Joséphine Bakhita en ces termes :

N'aie pas peur de la sainteté. Elle ne t'enlèvera pas les forces, ni la vie ni la joie. C'est tout le contraire, car tu arriveras à être ce que le Père a pensé quand il t'a créé et tu seras fidèle à ton propre être. Dépendre de lui nous libère des esclavages et nous conduit à reconnaître notre propre dignité. Cela se reflète en sainte Joséphine Bakhita qui, enlevée et vendue en esclavage à l'âge de 7 ans, […] endura de nombreuses souffrances entre les mains de maîtres cruels. Mais elle comprit que la vérité profonde est que Dieu, et non pas l'homme, est le véritable Maître de chaque être humain, de toute vie humaine. L'expérience devint une source de profonde sagesse pour cette humble fille d'Afrique.

Méditons la vie et le message de Sainte Joséphine Bakhita, et concluons avec la prière de la Neuvaine en cliquant sur le bouton « je prie »  

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

16 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Neuvaine à Sainte Joséphine Bakhita