LA PRIERE DE SUPPLICATION

LA PRIERE DE SUPPLICATION

De la même manière que dans nos relations interpersonnelles, notre communication poursuit des objectifs différents, il en est de même quand nous communiquons avec Dieu au travers de la prière. En effet, quand nous prions à Dieu, nous pouvons le remercier (prière d'action de grâce), lui demander pardon (prière de confession) ou le supplier pour une cause ce qu'on appelle la prière de supplication, etc.

Examinons ce que la Parole appelle la prière de supplication, ses effets, quelques exemples de prière de supplications et comment peut-on l'appliquer aujourd'hui.

1- La prière de supplication

La prière de supplication est une prière faite avec beaucoup d'humilité et d'insistance. En lisant les saintes écritures, deux prières nous ont marqué.  Il s'agit de la prière de Néhémie (Néhémie 1 :4-9) et celle de Daniel (Daniel 9 :14-19) ; Nous vous encourageons à les lire.

On peut imaginer les cris de cœur de ces personnes quand elles adressaient à Dieu ces prières.  Elles rappellent à Dieu Ses promesses et Ses merveilles : « Souviens-toi de cette parole que tu donnas à Moise, ton serviteur : lorsque vous pècherez, je vous disperserai parmi les peuples mais si vous revenez à moi…, je vous ramènerai dans le lieu que j'ai choisi pour y faire résider mon nom ». (Néhémie 1 :11)

« Et maintenant, Seigneur, notre Dieu toi qui as fait sortir ton peuple du pays d'Égypte par ta main puissante et qui t'ai fait un nom comme il l'est aujourd'hui » (Daniel 9 :15).

Elles réclamaient également avec insistance l'intervention divine :

« Ah Seigneur que ton oreille soit attentive à la prière de ton serviteur, à la prière de tes serviteurs qui veulent craindre ton nom. Donne aujourd'hui du succès à ton serviteur et fais-lui trouver grâce devant cet homme » (Néhémie 1 :11)

« Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif ! agis et ne tarde pas, par amour pour toi, car ton nom est invoqué sur ta ville et sur ton peuple ». (Daniel 9 :19)

En somme, la prière de supplication est une prière adressée à Dieu avec compassion, humilité et insistance afin de réclamer Son intervention pour une situation particulière.

2- Les effets de la prière de supplication

La prière est une arme à la fois défensive et offensive. La prière de supplication vise à toucher le cœur de Dieu. C'est son premier effet.

Néhémie et Daniel ont su toucher le cœur de Dieu par ces prières. Dieu a écouté leurs cris.  La prière de supplication apporte la restauration, le pardon, la délivrance. Un exemple probant de l'effet de la prière de supplication est relaté dans le livre d'Esther. Ce peuple allait être exterminé mais grâce à leur mobilisation dans la prière et le jeûne, Dieu a changé leur extermination en élévation ! N'est-ce pas merveilleux ? Rappelons-nous des promesses du (livre II Chroniques 7 :14) « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie et cherche ma face.  Et s'il se détourne de ses mauvaises voies, je l'exaucerai des cieux. Je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays ». (II Chroniques 7 :14)

3- Comment adresser à Dieu des prières de supplication ?

Dans les deux prières mentionnées plus haut, nous voyons quelques caractéristiques que comporte la prière de supplication.

Reconnaitre la suprématie de Dieu

Comme toute autre prière, nous devons la débuter en exaltant et en reconnaissant la position suprême de Dieu. Dieu est souverain et roi de notre vie. On lui doit toute la révérence.

Avouer ses fautes

La confession reste une phase cruciale dans la supplication. Il est important de rappeler à Dieu qu'on ne mérite pas Sa faveur et tout ce que nous attendons de Lui, c'est la manifestation de Ses compassions.

Rappeler à Dieu ses promesses

Identifie ce que Dieu dit dans Sa parole concernant ta situation et rappelle-le-Lui.

Parler à Dieu avec insistance

Une fois que les étapes ci-dessus ont été respectées, il revient de dire à Dieu exactement ce dont on a besoin sans relâche, c'est-à-dire jusqu'à l'exaucement.

4- Ne te relâche pas, Dieu écoute les supplications

La Parole de Dieu nous recommande, dans (Ephésiens 6 :18), de faire « en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications (…) ».

Le Seigneur Jésus a pleuré avec grands cris et larmes, suppliant Dieu de l'aider à passer l'épreuve de la croix avec succès et priant pour sa résurrection (Hébreux 5 :7).  Bartimée a crié pour supplier Jésus de l'aider à recouvrer la vue (Luc 18 :38). De même, dans ses supplications, Anne n'avait plus de mots pour exprimer sa détresse à ne pas pouvoir enfanter (1 Samuel 1 : 12-15).

Face à certains défis, le Saint-Esprit peut vous pousser à passer en mode supplications. Vous discernerez cela parce que vous ressentirez de profonds sentiments de tristesse et de détresse qui vous conduiront à vous priver de sommeil (pour veiller dans la prière) et ou de nourriture (afin de chercher la face de Dieu), etc. La prière de supplications fait pleurer votre cœur devant Dieu. Lorsque vous suppliez le Seigneur pour qu'Il intervienne dans une situation donnée, vous Lui dites en fait qu'Il est le Tout-puissant et le seul en mesure de répondre à votre besoin.

« Béni soit l'Éternel, car Il exauce la voix de mes supplications », dit le Psalmiste dans le (Psaume 8 :6). Oui, Dieu est particulièrement attentif aux prières de supplication de ses enfants. Criez à Lui : cette situation opiniâtre que vous subissez depuis si longtemps cessera !  Comme Il l'a fait pour Manassé (2 Chroniques 33 :12-13), votre Père Céleste se laissera fléchir et exaucera vos supplications. Vous expérimenterez alors Sa victoire.

Dieu écoute les supplications. Ne vous relâchez pas. Continuez, priez en suppliant l'Éternel pour vos besoins. N'est-ce pas Sa Parole qui nous recommande ceci :

« Ne vous inquiétez de rien, mais faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâce ». (Philippiens 4 :6)

Quelques prières :

 Dans l'épreuve

Méditer un de ces psaumes :

• 21  : Pourquoi m'as-tu abandonné ?

• 30  : En tes mains je remets mon esprit.

• 38  : Ne reste pas sourd à mes pleurs.

• 41  : Pourquoi te désoler, ô mon âme ?

• 76  : Dieu oublierait-il d'avoir pitié ?

• 87  : Dans cette nuit où je crie.

• 90  : Je suis avec lui dans son épreuve.

• 129  : Des profondeurs je crie vers toi.

• 141  : Personne qui pense à moi.

Alors, n'abandonnez pas, Dieu écoute les supplications de Ses enfants !

P/ Les Amis du Saint Sacrement

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

LES AMIS DU SAINT SACREMENT