Facebook Pixel11e JOUR - Hozana

11e JOUR

11e JOUR

Une parole pour grandir dans la confiance en Dieu

Méditons les paroles que le Seigneur adresse à l'âme désespérée. Le Christ a inspiré ce dialogue à sainte Faustine qu’Il appelle « la Secrétaire de sa Miséricorde » (Petit Journal 1588) :

« Âme plongée dans les ténèbres, ne désespère pas, tout n'est pas encore perdu, entre en conversation avec ton Dieu qui est Amour et Miséricorde même. (…) Âme, entends la voix de ton Père miséricordieux. (…) Quelle immense joie emplit mon Cœur lorsque tu reviens vers Moi. Je te vois très faible, c'est pourquoi Je te prends dans mes bras et Je te porte à la maison de mon Père. (…) C'est justement toi, mon enfant, qui as un droit exclusif à ma Miséricorde. Permets à ma Miséricorde d'agir en toi, dans ta pauvre âme ; permets aux rayons de la grâce d'entrer dans ton âme, ils apportent avec eux la lumière, la chaleur et la vie. (…)

Voici, âme, tous les trésors de mon Cœur, viens puiser tout ce dont tu as besoin. (…) Dis tout, mon enfant, sans aucune restriction, car c'est un Cœur aimant qui t'écoute, le Cœur du meilleur Ami. (…) Ne t'enfonce pas dans ta misère, (…) regarde plutôt mon Cœur plein de bonté. » (Petit Journal de sainte Faustine, 1486)

N’hésitez pas à relire ces paroles dans la journée pour vous abandonner avec confiance entre les mains du Dieu de Miséricorde !

 

Œuvre de Miséricorde spirituelle

Prions pour les femmes qui ont avorté, ou qui sont tentées par l'avortement et pour le père de leur enfant. Qu'ils entendent dans le tréfonds de leur âme l'appel à la vie du Dieu de Miséricorde.
Confions-les au Père Eternel par l'intercession de saint Joseph et de la Vierge Marie qui ont dit : "oui" à la vie. Dans la journée, récitons pour eux et leurs enfants 1 "je Vous salue Joseph et Marie" ainsi que le début d'une dizaine du chapelet à la Miséricorde Divine (voir ci-dessous).

  • JE VOUS SALUE MARIE ET JOSEPH :

Je vous salue Joseph et Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénis entre tous les parents, et Jésus, votre enfant, est béni. Saint Joseph et Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

  • POUR CONCLURE :

« PERE ÉTERNEL,
je T’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité
de ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus Christ,
en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier »
(1 fois)

« Par sa douloureuse Passion,
sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier. » 
(1 fois)

  

Prier la Miséricorde Divine pour la France

Nous vous invitons à réciter la prière de la Communauté (n'oubliez pas de cliquer sur "je prie" à la fin de la page quand vous aurez fini votre prière. Merci beaucoup) :

ACTE DE CONSECRATION A LA MISERICORDE DIVINE

(saint Jean-Paul II)

Dieu, Père miséricordieux,
qui a révélé Ton amour dans ton Fils Jésus-Christ,
et l'as répandu sur nous dans l'Esprit Saint Consolateur,
nous Te confions aujourd'hui le destin de la France et de chaque Français.
Penche-Toi sur nos péchés, guéris notre faiblesse,
vaincs tout mal,
fais que tous les habitants de la France fassent l'expérience de ta Miséricorde,
afin qu'en Toi, Dieu Un et Trine, ils trouvent toujours la source de l'espérance.
Père éternel, par la douloureuse Passion et la Résurrection de ton Fils,
accorde-nous ta Miséricorde, ainsi qu'au monde entier !

Marie, Mère de Miséricorde, priez pour la France ! Amen.

 

Rendez-vous le 23 avril, pour la Fête de la Miséricorde Divine !

également le jour du premier tour des élections !

C’est pourquoi nous vous donnons rendez-vous à Paris, en l’église Saint-Sulpice : 

  • Samedi 22 avril à 18h : Messe et soirée de prière pour la France avec par les Petits chanteurs à la Croix de Bois et l'Abbé Hervé Grosjean

Pour ceux qui n'habitent pas à Paris, prêtres ou laïcs, n'hésitez pas à organiser avec le curé de votre paroisse une belle célébration en l’honneur de cette fête demandée par le Seigneur à sainte Faustine.

« La fête de la Miséricorde a jailli de mes entrailles pour la consolation du monde entier »

(Petit Journal, 1517)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader